PUBLICITÉ

Breel Embolo marque contre son pays natal (Cameroun) : Sa mère réagit et affole la toile. Regardez !

Breel Embolo avait prévenu : « Si je marque, j’essaierai de ne pas célébrer. » Résultat : il a marqué… et il a essayé de ne pas célébrer.

PUBLICITÉ

Jeudi au Qatar, l’attaquant suisse d’origine camerounaise (25 ans) a exprimé une joie très sobre, après avoir inscrit son premier but en Coupe du monde, le seul de la rencontre gagnée par la Nati face aux Lions Indomptables. Un but qui porte un sévère coup aux chances de qualification de son pays natal, dans un groupe G très relevé, avec la Serbie et le Brésil.

Suite aux nombreuses critiques, sa mère réagit et tacle sévèrement la fédération Camérounaise de football (Fecafoot).

Écoutez !

#BreelEmbolo #Cameroun #CoupeDuMonde

PUBLICITÉ

7 commentaire

  1. Baye issa

    Quelle indignité cette dame!!!

    1. Jean

      C’est toi pauvre con qui ne comprend rien à rien……qui a éduqué et nourri son fils avec quels moyens ? En tout cas oas avec ceux du Cameroun

  2. kebe

    cette affaire de ticket d’entrée en équipe nationale, commence à faire désordre. il y avait un précèdent avec le cas Mbappé. donc, affaire à éclaircir au + vite, afin de ramener calme et sérénité

  3. Natia

    Svp arretez avec vos fake news!! ce nest pas sa mère!!!! vous détruisez toute une famille.

  4. Farouk Alpha

    Remède pour augmenter la taille du masculinité et pour durée sur la femme. Retrouvez aussi la force quelque soit votre âge
    +229 56 02 49 82

  5. Tidiane

    Cette femme a raison, elle suit la voie tracée par les dirigeants africains qui emmènent tous leurs femmes accoucher en France ou aux États-Unis pour avoir les nationalités de ces pays. On a même, quelle honte des ministres qui ont des doubles nationalités. L’africain est un éternel complexé. Les rares hommes de valeur comme Cheikh Anta Diop ont été traînés dans la boue et ont vécu misérablement par leurs propres frères africains alors qu’ils auraient pu être des milliardaires s’ils avaient renoncé à leurs idéaux et étaient restés en Europe pour y travailler

  6. Joe

    Moi j amene ma femme accoucher en Europe matey