Bras armé d’une autorité politique : Momar Diongue aux acteurs de la justice…

Bras armé d’une autorité politique : Momar Diongue aux acteurs de la justice…

« On ne peut pas cultiver la paix dans un pays sans la vérité et la justice… »Momar Diongue est d’avis que la justice doit refuser ou ne doit pas donner l’impression d’être le bras armée du chef de l’Etat. Selon l’analyste politique, « l’impunité dans un pays de droit, doit être bannie. »

« Tant qu’on permettra certains dans le camp présidentiel de dire ou déclarer tout ce qu’ils veulent, sans que cela ne tire sur le plan judicaire, on ne pourra pas empêcher une bonne frange de l’opinion de penser que la justice n’est pas impartiale. C’est une question de perception… », a fustigé Momar Diongue, qui donnait son point de vue, sur la justice dans un contexte tendu, donnant en Parallèle, l’exemple des propos de Ahmet Zuzane Camara sur la mort mystérieuse des deux Gendarmes et de ceux de Cheikh Oumar Diagne et de Abdoukarim »Karim Xrum Xax » sur le décès de Imam Alioune Ndao.

L’analyste politique appelle tous les acteurs de la justice à jouer franc pour la stabilité du pays: « Ils sont interpelés, qu’ils aident le peuple à ne pas avoir le sentiment, la perception ou même la conviction profonde que le pays a une justice qui est le bras armé d’une autorité politique qui en n’use et en abuse comme d’un instrument pour régler des comptes, face à certains citoyens alors que d’autres sont des intouchables.

PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. alakham

    et le cas Ousmane sonko . tu en dis quoi . lui

  2. alakham

    et le cas Ousmane sonko . tu en dis quoi ?

  3. jean

    Analyste à deux balles. Lui aussi il fait partie de la classe des escrocs intellectuels

    L’incarnation de la malhonnêteté