BRVM-10 162,50 0,62 BRVM-C 169,95 0,71 Dernière mise à jour : Mercredi, 12 décembre, 2018 - 12:45

BOA SN

0,00

SONATEL

-0,85

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 25° clear-day
Annonces

Après Baldé, Macky démarche Samuel Sarr, Moustapha Guirassy…

Assane Samb, Moustapha Guirassy, Samuel
Après Baldé, Macky démarche Samuel Sarr, Moustapha Guirassy…

Après « le gros poisson Abdoulaye Baldé, pêché dans les eaux troubles de la transhumance »,  Macky Sall  va poursuivre son jeu favori, en débauchant d’autres leaders politiques dans la perspective de coopter leurs électorats. C’est du moins ce qu’estime Assane Samb, dirpub de Rewmi quotidien. Un travail méticuleux mûrement réfléchi. Mais attention, dit-il, à ce grand parti du Sénégal qui n’a pas encore dit son dernier mot…

« Le pouvoir continue son travail de proximité. Samuel Sarr, Moustapha Guirassy, le président du parti des Sénégalais unis pour le développement (Sud), deux candidats à la présidentielle, sont démarchés.

Le souci, c’est de ceinturer le vote hostile de l’axe Dakar-Thiès-Touba avec un vote favorable de l’axe Kaolack-Fatick-Casamance-Kédougou. Et s’agissant du Nord, Ahmet Fall Braya n’échappe pas à la politique de séduction ainsi qu’Aïssata Tall Sall.

Le souci, ici, c’est de faire basculer Saint-Louis et Podor en renforcement de Matam et du Fouta tout entier considéré comme acquis.

Le travail continue à ce propos et d’autres défections sont attendues dans les prochains jours. L’opposition n’étant pas à sa dernière surprise.

Cheikh Tidiane Gadio qui est aussi assez bien présent dans le Fouta acquis aujourd’hui à la cause de Macky, le pouvoir est en train de dérouler, petit à petit, son programme pour combler un gap évalué à 15% de l’électorat.

Parallèlement, il faudra travailler à affaiblir l’opposition dans leurs bastions de Thiès, Touba, Dakar, considérés comme les plus radicaux.

Moussa Sy ayant rejoint Ahmadou Bâ aux Parcelles Assainies, il y a moins de soucis à ce niveau avec Abdoulaye Diouf Sarr à Yoff, Samba Bathily à Ouakam et un parterre de caciques du régime au Plateau aux côtés d’alliés comme Alioune Ndoye du Parti socialiste (PS).

C’est un travail méticuleux qui semble avoir été mûrement réfléchi. A ce propos, le cabinet de communication qui travaille pour le régime semble n’avoir pas perdu du temps.

Cependant, même si le déroulement de cette stratégie est important, il n’en demeure pas moins que le parti politique le plus puissant au Sénégal, c’est celui de ceux qui n’ont guère de parti.

Cette masse muette des citoyens, inconnue des partis et mouvements politiques, va faire la différence. C’est elle qui avait élu Macky Sall en 2012 alors que personne ne l’attendait, ce sera elle qui va élire le prochain président, contre vents et marées ».

Annonces
Annonces

8 commentaires

  1. passant dit :

    TOUS CEUX QUI ACCEPTERONT LA CORRUPTION/MAIN TENDUE DU PRÉSIDENT SERONT COMPTABLES DE SA GOUVERNANCE.
    C’est incontestable que le principal responsable, si responsable il y a dans l’avancée de la mer à saint louis , c’est le présidant macky sall qui en avait la tutelle.
    Ces députés sont de vrais ignorants, mus par le sensationnel et les prises de positions partisanes pour vouloir porter plainte contre le président wade..
    Les sénégalais ont, avec cette élection, la possibilité unique de changer de génération pour une rupture totale et véritable avec cette gouvernance mafieuse et indigne, sans aucune valeur morale ou humaine, qui pille de manière hideuse les ressources matérielles, financières, spirituelles et morales de ce pays, sous les applaudissements du président macky sall qui a anesthésié mortellement tous les services de contrôles de l’État, pour permettre à ses partisans les grès à grès mafieux, les surfacturations, les sociétés bidons des ministres et autres responsables de l’apr qui captent tous les marchés de l’état, des milliers de milliards détournés des finances publiques.
    BEAUCOUP DE GENS SE DEMANDENT OU SONT PASSES LES 22.000.000.000.000 DÉPENSES PAR LE PRÉSIDENT MACKY SALL EN 6 ANS.
    La réponse est évidente: il suffit de voir l’hyperpuissance/jouissance des gens du pouvoir, leur arrogance, leur volonté de faire un hold hep électoral.
    Pour moi, tous ceux qui supportent le président macky sall, dans l’apr, le benno, les transhumants et autres ralliés sont comptables de cette gouvernance ruineuse, hideuse et honteuse de nos finances publiques, cette gouvernance basées sur la corruption, sur une justice politisée de manière flagrante et à outrance, de cette impunité pour les voleurs véritables des milliers de milliards au total de l’État, de ce manque d’humanisme, de démocratie, de république, de dignité et de valeurs dans la conduite de ce pays.
    CE PAYS A UNE OCCASION UNIQUE d’ENVOYER TOUT CE BEAU MONDE A LA RETRAITE, A LA PRISON POUR CERTAINS.
    CE PAYS A GRAND BESOIN DE VALEURS POUR UN FONCTIONNEMENT HARMONIEUX DU PAYS.
    Il nous faut des gens neufs, intègres, patriotes QUI ACCEPTENT LA GOUVERNANCE COMME UN SACERDOCE, QUI ACCEPTENT DE SERVIR CE PEUPLE ET NON SE SERVIR.
    EN DISANT AU PRÉSIDENT MACKY SALL STOP, NOUS CRÉERONT LA VRAIE RUPTURE ATTENDUE, UNE RÉVOLUTION POUR CE PEUPLE.

    1. Ilestou dit :

      Encore un opérateur Apr pro Sonko qui cherche à détourner le peuple sénégalais ; cela ne marchera pas !! Macky est le mieux pour le Sénégal

  2. Soumangourou⚔ kante dit :

    Calcul mental du président le plus nul au monde

  3. La grande muette dit :

    ** le parti politique le plus puissant au Sénégal, c’est celui de ceux qui n’ont guère de parti.

    Cette masse muette des citoyens, inconnue des partis et mouvements politiques, va faire la différence. C’est elle qui avait élu Macky Sall en 2012 alors que personne ne l’attendait, ce sera elle qui va élire le prochain président, contre vents et marées.**

  4. Driss Der dit :

    Ce qui est insensé, c’est le fait de voir une opposition qui voit le mal partout au SÉNÉGAL. Au premier président venu,elle se remettra en marche comme une fauve dans la forêt. Construisons un peu

  5. alrosca dit :

    Le peuple sait déjà pour qui voter , entre Wade le pilleur de terre , Sonko le fou dangereux inexpérimenté et les autres qui sont en prison ou sans projet pour le sénégal ; Le choix est vite fait ; Nous maintiendrons notre président Macky Sall au pouvoir .

  6. aminata dit :

    Il est très fort c’est une bête politique Macky

  7. khadimoo dit :

    Oui et faire vite avant le retour des WADE et SONKO qui vont tout bousculer la makycratie !

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *