Abdoulaye Baldé met à nu l’Acte 3 de la Décentralisation

Abdoulaye Baldé met à nu l’Acte 3 de la Décentralisation

Les tares de la mise en œuvre de l’acte 3 de la Décentralisation ont été mises à nu par le maire de Ziguinchor. C’était à l’occasion de la concertation nationale avec les élus exécutifs locaux du Sénégal sur l’Acte 3 de la Décentralisation.
«En théorie, notre politique de décentralisation parait efficace. Mais, sur le terrain, les dures réalités qui interpellent les élus locaux devraient aussi interpeller l’Etat au plus haut point. Le transfert de compétences devient un transfert de problèmes. Des problèmes parfois insolubles, fautes de moyens humains et financiers, et même logistiques», affirmera M. Baldé, président des Association des maires du Sénégal (Ams).
Concernant les communes d’arrondissement, devenues communes de plein exercice, poursuit M. Baldé dans L’Obs, «nous considérons que la diffusion tardive des textes réglementaires définissant les compétences des activités des élus locaux, continue d’empêcher l’élaboration des projets de budget ainsi que la définition des périmètres de compétences».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire