PUBLICITÉ

A peine libéré, Kilifeu tire sur l’Etat : « Flyers yi dina dem ba doug Palais »

Kilifeu a été un instant arrêté par la police lors de la distribution de flyers. Aussitôt libéré, le rappeur a déversé sa bile sur le chef de l’Etat face à la pression que subit « No Lank No Bagn ». 

« Notre mission est de parcourir les rues pour distribuer des flyers via lesquels on informe la population sur les manœuvres de l’Etat. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle on a mis en place le concept flyers fepp », renseigne le rappeur.

Poursuivant ses propos, Kilifeu prévient les autorités : « Ces flyers seront distribués jusqu’au Palais. Nous allons les distribuer partout. La Police nous a arrêté, mais heureusement le commissaire a eu la grandeur de nous laisser faire notre travail. » 

 

Etat Kilifeu
whatsapp 416
Annonces

Un commentaire

Bibi

Sawaybibi te ga bania Dougou si lolou

Publier un commentaire