PUBLICITÉ
ibra fall - A moi maîtres deux mots... (Par Ibra Fall)

A moi maîtres deux mots… (Par Ibra Fall)

« Je dois savoir endurer le ridicule et le blâme, pourvu qu’ils ne soient pas mérités ». Jean Jacques Rousseau Les confessions

Maître Moussa Bocar Thiam, dans les poubelles de l’APR enfoui, parle aux socialistes, comme s’il en était un. Démissionnaire récent du Parti socialiste le transhumant assène : « Si Senghor s’était réveillé dans sa tombe avec Aminata Mbengue Ndiaye comme secrétaire général du parti socialiste, il tomberait des nues. » Il ajoute: « Aminata Mbengue Ndiaye n’a plus d’ambition politique. Elle n’est plus maire de Louga, elle n’a aucune ambition locale.» Passons sur la fléchette envoyée à Serigne Mbaye Thiam, la cible privilégiée.

L’autre maître, Moustapha Mbaye, secrétaire national chargé des questions juridiques depuis le congrès de 2014, sort de sa torpeur pour découvrir un vide juridique et proposer, comble de fumisterie, une direction collégiale pour assurer la transition à la tête du parti socialiste.

Savez vous Maître que Senghor tomberait des nues en constatant cette cacophonie que vous entretenez après avoir démissionné du parti socialiste, avant de vous livrer pieds et poings liés au président de la république, au moment où le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng était malade et éloigné du pays, et qu’en plus, le secrétaire national chargé des questions juridiques, un avocat de surcroît, ignore qu’un empêchement peut être définitif, et qu’il n’en demeure pas moins un empêchement ? Ce même avocat évite d’évoquer la jurisprudence, sachant que les secrétaires généraux des coordinations, des comités, sections, unions départementales et régionales sont toujours suppléés ou remplacés par leur premier adjoint en cas d’empêchement temporaire ou définitif. De même que les responsables nationaux Abdou Diouf et Léopold Sédar Senghor ont été remplacés par leur suivant immédiat.

Aminata Mbengue Ndiaye exerce la fonction de premier secrétaire général adjoint du parti socialiste depuis le congrès de 2014 à l’issue duquel, les membres des instances sont désignés sur la base d’une répartition pour les uns, et pour d’autres, sur proposition du secrétaire général élu par les commissions administratives des coordinations conformément aux dispositions statutaires.
Les fonctions de premier, deuxième et troisième, secrétaires généraux adjoints figurent bien dans les statuts du Parti socialiste, notamment, dans l’article 30 du TITRE IV – LES STRUCTURES DE DIRECTION.

Maîtres, vous nourrissez des ambitions personnelles: conserver la mairie, devenir ministre etc……, alors qu’Aminata Mbengue Ndiaye est ambitieuse pour la collectivité et le triomphe de l’idéal socialiste qu’elle a cru avoir en partage avec vous jusqu’au moment de votre démission. L’idée de quitter le parti socialiste ne l’a jamais effleurée, malgré les sirènes et les menaces de la première alternance. Cela s’appelle: la fidélité.

Elle est également une personnalité politique de haut rang, d’envergure nationale et dont la notoriété transcende les frontières du Sénégal… Son cursus professionnel, politique, social, et sportif inspire le respect et la prédispose à assumer toute responsabilité. Élue maire de la ville de Louga à deux reprises, elle est également la présidente du mouvement national des femmes depuis 1996. Les amazones, c’est à dire la principale force du Parti socialiste, la plébiscitent sans discontinuer depuis le départ de notre regrettée, l’éminente, Adja Arame Diene

Avant sa nomination au poste de ministre de la femme, de l’enfant et de la famille, elle a tour à tour occupé les fonctions de Chef de Service départemental de la Promotion humaine de Tivaouane , Chef de la Division Promotion féminine au niveau de la Direction de l’Animation rurale et urbaine, chef de la Division de la Promotion de l’Action en milieu rural, Chef du Projet FENU (Fonds d’équipement des Nations unies), Directrice de la Condition féminine et conseillère technique à la Présidence de la République en charge des questions féminine et genre.

Ces différentes postures lui ont permis de créer les premiers Groupements féminins qui ont révolutionné le statut des femmes dans les zones rurales, de mettre sur pied la fédération nationale des Groupements de promotion féminine, de mener le combat pour l’institutionnalisation de la parité et la prise en compte du genre dans les stratégies de développement . Fortement impliquée dans la création de l’association des femmes de l’Afrique de l’Ouest (AFAO), elle a dirigé la Fédération des Associations féminines du Sénégal (FAFS) et organisé le fameux sommet des femmes africaines tenu à Dakar. Cela a permis une participation efficace de l’Afrique à la Conférence mondiale des femmes de Beijing.

Aminata Mbengue Ndiaye, c’est un esprit sain dans un corps sain dont les performances sportives sont inégalables. Championne du Sénégal, vice championne d’Afrique, recordwoman du lancer poids de l’UASSU, médaillée de bronze aux jeux olympiques de Lagos en 1973, Aminata Mbengue Ndiaye a fait partie de la sélection africaine d’athlétisme qui a affronté celle des Etats-Unis d’Amérique dans les années 70. Elle a également pris part aux jeux afro-latino-américains de Guadalajara, au Mexique en 1974! Sans compter ses nombreuse médailles d’or, acquises haut la main à l’occasion des semaines nationales de la Jeunesse. Ce n’est pas tout, elle a été sélectionnée en 1974 dans l’équipe nationale féminine de basket sénior et pratiqué le handball et le volleyball.
Qui êtes vous maîtres pour décréter qu’Aminata Mbengue Ndiaye ne peut et ne doit pas diriger le Parti socialiste ?

A moins que vous ne détestiez l’excellence, où que vous soyez machos, vous devez admettre qu’elle est bien à sa place à la tête du parti socialiste. Vos propos ont été offensants et méprisants pour une dame dont le parcours fait la fierté des socialistes et des Lougatois, sans être régionaliste . Cependant, elle saura endurer votre blâme et votre mépris car elle sait qu’elle ne les mérite pas.
Que Dieu accueille notre regretté Ousmane Tanor Dieng au Paradis et préserve le parti socialiste.
Ibra Fall
Chargé de la communication
Parti socialiste Pikine

Ibra Fall Ousmane Tanor Dieng
whatsapp 353
Annonces

(7) commentaires

Camara

Maître tu a démissionné ne parle plus du PS

Abdoulaye Ba

Bien analyser,quel défenseur .Sacré Ibra Fallait

Moussa Ndiaye

très belle contribution .Me Moussa B Thiam vous voudriez
bien vous occupez des preocupations de vos mandants qui
ne cessent de contester votre leadership. Occupez vous de
ce qui vous concerne.

Mbaye

Quand un transhumant, qui est revenu de ses pérégrinations sur les prairies libérales aux basques Samuel Sarr revient à Canossa dans le parti et se trouve un nouveau maître à adorer pour assurer sa pitance, se permet de donner des leçons c’est que le moment est certainement venu « d’économiser son mépris pour ne pas se ruiner ».

Qu’il me soit permis ici de faire certaines précisions à l’endroit des quidams qui voient le doigt quand on pointe la lune de l’index. Aucune direction collégiale n’a été proposée contrairement à ce qui est affirmée dans ce pathos douteux. Ces qui est soutenu par contre et qu’en tant que juriste appelé à être jugé par ses paires je ne pouvais nier c’est que rien n’est prévu dans nos textes en cas de vacances (décès ou démission). Et la moindre honnêteté intellectuelle aurait dû inciter à reconnaître que j’ai ajouté que nous pouvions en revanche invoquer une pratique courante voire une coutume qui est aussi source de droit.

Ce qui est proposé et assumé c’est la nécessité un débat ouvert et franc danser contradictoire dans le cadre des instances du parti pour retenir ensemble nos orientations stratégiques à l’orée du second et dernier mandat du président de la république et en perspectives de l’élection présidentielle de 2024 où nous devons de mon point de vue être présent. Et de là nous mettre d’accord sur le profil de la personne présentant le meilleur profil pour nous guider, non pour assurer l’intérim, mais pour diriger le parti les quatre prochaines années. Mais cela dépasse peut être l’entendement de ceux qui n’ont pour seul souci que d’être bien en cours et pour seule boussole la satisfaction de préoccupations matérielles.

Pour le reste, s’agissant de sortir de la torpeur, j’ai la faiblesse de dire ici que je dirige la seule union départementale du parti dont toute les coordinations ont atteint le seuil pour renouveler leurs instances.

Par ailleurs en tant que un des deux seuls présidents de département socialistes du pays j’ai eu l’honneur de voir mon département classé comme le mieux géré du Sénégal selon une étude commanditée par le ministère de tutelle à un expert indépendant.

    Sambou

    Maitres THIAM et MBAYE, mangez votre pain de la honte et de la traîtrise et foutez la paix au PS.
    Personne ne se gave des conseils d’un traître ni des discours d’un éhonté opportuniste.
    Mes sincères félicitations à l’auteur, Ibra FALL, pour la teneur de son texte et l’excellence de sa réplique.
    Assurément, c’est un papier qui m’informe encore plus et en tant que jeune sur le brillant parcours de Mme NDIAYE Aminata MBENGUE.

Moussa Ndiaye

L’auteur du texte monsieur Ibra Fall n’a été et n’est aux basques de personne. Il ne le sera jamais.
Il a fait une carrière irréprochable à la Senelec dont le personnel, toutes catégories lui vouent respect et considération. Il ne connaît que le parti socialiste et la CNTS dont il a dirigé avec brio le syndicat affilié (SYNTES) pendant des années. La preuve, il est jusqu’à présent le président d’honneur de cette organisation syndicale qui est assez representatve à la senelec.
C’est un homme d’honneur, de conviction et d’action qui, contrairement à ce que vous insinuez, est chez lui et vis de ses propres moyens, sans dépendre de personne. Il a pour unique maître, sa conscience, en dehors d’Allah.
Vous avez posé des actes. C’est votre droit. Il les a analysé et a donné son point de vue. C’est également son droit.
Personne ne fera de lui ce qu’il n’est pas. Je suis persuadé qu’il se moque éperdument de votre commentaire incompréhensible

Mbodj

Je salue la clairvoyance du digne camarade Ibra Fall. Merci pour cette adresse tres â propos.

Publier un commentaire