3ème jour du procès de Karim: L’audience suspendue après plaidoirie de la partie civile

Au troisième jour du projet de Karim, les débats sont toujours rythmés par des querelles de procédure et des exceptions de nullité soulevées ça et là. Le président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), Henry Grégoire Diop, a suspendu l’audience de ce jour après la plaidoirie des avocats de la partie sur la compétence de la Crei à juger Karim

1 COMMENTAIRE
  • assane kane prof a ngallele saint louis

    qu’est ce qui explique le mutisme de nos marabout devant ce traque des biens mal acquis très sélectif comme le concours de E.N.A, j’ai peur
    seul KARIM a réussi

Publiez un commentaire