Yaya Jammeh ferme la frontière avec le Sénégal : Le contournement par Tamba passe de 9 500F à 17 000F
PUBLICITÉ

Yaya Jammeh ferme la frontière avec le Sénégal : Le contournement par Tamba passe de 9 500F à 17 000F

Ce dimanche, à la gare routière de Ziguinchor, c’est l’ambiance quotidienne avec des passagers qui s’affairent à acheter leurs tickets de voyage.

Au niveau du pavillon réservé aux véhicules  »sept places », le gérant El Hadji Touré dit ignorer les raisons qui ont poussé les autorités gambiennes à fermer la frontière.

Les transporteurs, dit-il, sont à l’écoute des autorités sénégalaises pour être édifiés sur la fermeture de la frontière par la Gambie.

Selon lui, le rythme des départs a chuté en passant de 40 à 13 véhicules qui empruntent la transgambienne. Il a précisé que les passagers venant de la région naturelle de la Casamance descendent au niveau des postes frontaliers de Sénoba et de Séléty.

Pour le contournement de la transgambienne par la route de Tambacounda, deux véhicules ont pu embarquer des passagers à destination de Dakar, a-t-il informé. Le prix est passé de 9.500 francs à 17.000 francs pour rallier la capitale sénégalaise par Tambacounda.

‘’Nous ne pouvons pas dire que la baisse de la fréquentation est liée à la fermeture de la frontière par la Gambie ou à la célébration de la fête de Pâques par la communauté chrétienne. L’un dans l’autre, nous sommes vraiment inquiets par cette situation’’ a-t-il dit.

Les passagers ont déserté les bus en partance de Dakar par Tambacounda. Un bus garé sur les lieux n’arrive pas à faire le plein, au grand dam des transporteurs et autres rabatteurs de la gare routière.

El Hadji Mané, un rabatteur, a confié que des passagers ont rebroussé chemin quand on leur a informé que les tarifs ont augmenté en raison du contournement de la transgambienne (7.000 à 10.000 francs).

Papis Touré, le président de la gare routière de Ziguinchor a expliqué que les transporteurs sénégalais qui empruntent la transgambienne ont été informés de la fermeture de la frontière samedi aux environs de 11h.

‘’Nous ignorons les motifs. Nous avons demandé aux gambiens qui nous ont informé que c’est une décision venant du président de la République de Gambie, Yaya Jammeh’’ a-t-il confié.

Selon lui, depuis que l’arrêté du président gambien est entré en vigueur, aucun véhicule sénégalais n’a franchi la frontière entre les deux pays.

Il a précisé que l’interdiction est toujours de mise, obligeant les transporteurs sénégalais soit à s’arrêter aux postes frontaliers, soit à contourner la Gambie par Tambacounda.

‘’Nous demandons au président Macky Sall d’ouvrir la route qui mène de Saré Alkaly à Koungheul, sans passer par la Gambie. Si on construit cette route longue de 130 kms, la Casamance est totalement désenclavée’’ a plaidé le président de la gare routière de Ziguinchor.

Papis Touré a confié que la distance Ziguinchor-Dakar en passant par Saré Alkaly et Koungheul est longue de 500 kms, soit 50 kms de plus en empruntant la transgambienne (450 kms).

avec APS

PUBLICITÉ

9 commentaire

  1. bassirou cisse

    Je partage le meme avis que papis toure une difference de 5okm ne doit pas nous empecher a rlier zig/dkr.Economiquement c est notre faveur mais aussi il faut qu il est une tres bonne securite car les gambiens sont capables de depouiller nos voyageurs soit disant que ceux sont les rebelles du sud.

  2. mode

    Je pense c’est la seul et meilleur solution pour une bonne fois pour tout merci de vos idées

  3. cheikhanne@yahoo.fr

    Les etats d’afrique doivent faire de sorte que les africains puissent avoir la facilite de passer leurs frontieres sans.

  4. senegalrevolution

    Yaya jameh est un dictateur qui doit aller en prison faut pas avoir peur de le dire car il est rien du tout. Se fils de pute.

  5. Jordanlune

    pourquoi passer par la gambie pour rallier le sud c’est inadmissible. nous devons avoir notre propre route sans passer par ce pays .

  6. beugueu yalla

    en tout cas si celà s’avère vrai la balle est est dans le camp des autorités senegalaises

  7. senegalrevolution

    Jameh n’a même pas fait des études et le voilà président d’un pays africa ne se développeras jamais faut pas rêver en fonctionnant comme ça .

  8. idrissa

    le président macky sall doit prendre ces résponsablités vis à vis de la gambie . que le contournement soit fait le plus rapidement surtout du coté de ziguinchor qui n’a meme pas débuté tant dis que du côté de manda douane ils ont déjà commencé à bitumer . si ce contournement est finis là nous seront réspectés par là gambie . je veux aussi qu’aucun sénégalais ne fait de l étape en passanr dans le territoire gambien . ça sera difficile que nous reffusons d’être trainer dans la

  9. idrissa

    yaya ne réfléchis pas . quand il fait un cauchemard le lendemain il execute son rêve sans consulté ces conseillier . nous sénégailais soyons uni surtout ceux qui prènnent la transgabienne .prennons le contournement pour désenclaver les autres villages du sénégal l’argent que nous au gambiens on le aux sénégalais on leur laisse leur petit pays