PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
mauritanie - Vol minutions : La Mauritanie, destinataire des armes, s’explique

Vol minutions : La Mauritanie, destinataire des armes, s’explique

Le gouvernement Mauritanien s’est exprimé sur l’affaire de vol de 3 900 munitions de guerre saisies à Pire, par un militaire suspecté et qui serait activement recherché. A la suite d’un conseil des ministres, Nouakchott a révélé que ces minutions étaient destinées à l’association de tir à la cible traditionnelle.

Arguments « fallacieux » de Nouakchott

La Mauritanie annonce avoir identifié la source des munitions saisies et la personne censée les recevoir. Elle renseigne aussi que les munitions sont des projectiles utilisés pour le tir classique. Des explications qui n’ont pas convaincu tout le monde. Car, les sceptiques pensent que le nouveau président contesté, Ghazwani  « joue faux et tente d’armer des groupes ».

L’ordre de poursuite de la justice sénégalaise en suspens

Une information judiciaire avait été ouverte par la justice sénégalaise qui veut tirer cette affaire au clair. Mais, cette affaire a été mise en attente d’un ordre de poursuite de l’Armée.

Genèse de la saisie des munitions

Dans la nuit du 26 au 27 octobre vers 2 heures du matin, les éléments du Commandant Abdoulaye Diallo de la Brigade de Tivaouane ont effectué un contrôle de route à bord d’un véhicule particulier sur la Nationale 1. Des munitions de guerre destinées à des groupes basés en Mauritanie ont été saisies à Pire.

Témoignages à charge du convoyeur

Au cours de l’audition, un autre chauffeur, Ahmed Ndiaye, qui est le destinataire du colis, avait révélé aux enquêteurs  que les munitions lui ont été pourvues par un certain B. Sangaré, un militaire en service au camp Lemonier à Dakar, dans la commune de Hann-Bel air.

Mauritanie Munitions
whatsapp 162
Annonces

(8) commentaires

Ymgx Tmtc

Ces munitions sont pour les terroristes est des djihadistes qui terrorise le monde Macky faut augmenter la sécurités rien n’ait sur maintenant vigilence est traqué cet personnes qui a voler les munitions faut l’attraper et l’enquêter pour savoir la vérités

Charles

JE CROIS QUE L’ETAT DE LA MAURITANIE PEUT AVOIR DES FOUNISSEURS QUE DES VOLEURS POUR EQUIPER SON ARMEE.

Zal

Chaque boutique Maure dispose de 2 ou 3 kalachnikov sous son comptoir et prêt à l’utiliser en cas de conflit avec les negros et ça c’est connu des autorités et un noir ne peut même pas avoir un couteau.L année dernière tout le monde a vu la démonstration de force des disciples d’un certain Marabout tirer en lair des rafales de kalachnikov devant des policiers sans être inquiétés.Je suis sûr que ces munitions étaient destinées à des particuliers qui ne pouvaient pas se ravitailler en Mauritanie.Nous vivons dans ce pays er savons très bien cette pratique.Depuis les événements de 89 ils sont tous armés et n’ont pas besoin de permis de port d’armes.Que dieu nous garde.

Gangstapolitics

Ce militaire doit être traité comme un terroriste.
Il doit être jugé pour haute trahison pour que son cas serve d’example à tout individu qui serait tenté de voler des munitions pour les vendre á des pays ennemis ou á des groupes terroristes.
#BehindTheEnnemiLines

Babs

Demandez a Macron, (petrole, gaz, senegal mauritanie )

Babs

Macron petrole

Assan Boup

En tout Cas c un probleme serieux dafa wara lerre on ne badine pas avec ce probleme c normal il sont mal paye

Charles

cc

Publier un commentaire