PUBLICITÉ

Violences faites aux enseignants: Le Cusems-Saems décrète une journée école morte ce lundi

Le Cadre unitaire des enseignants du moyen secondaire (Cusems), section Dakar et le Syndicat autonome des enseignants du moyen et secondaire du Sénégal (Saems) décrètent une journée école morte ce lundi 27 janvier. C’est pour protester contre les violences faites aux enseignants.

La dernière en date est l’agression d’une professeur d’éducation physique et sportive (Eps) au Lycée Blaise Diagne de Dakar. Coumba Ngom a été violentée vendredi dernier, par une élève du nom de Dieynaba Ndiaye en classe de 5ème, qui l’a défigurée. Conséquence, les cours ont été suspendus et une plainte a été annoncée contre l’auteur de l’agression.

CEM Boucotte-Diembéring

Henry Bernard Coly, prof au Collège d’enseignement moyen (CEM), a été tabassé par son élève, au Cem de Boucottte Diébéring, situé dans un village en Basse-Casamance dans le sud-ouest du Sénégal.

Solidarité agissante

Après l’épisode du Lycée Blaise Diagne, plusieurs se sont fait entendre pour dénoncer les violences. A noter que le corps professoral dudit avait annoncé une plainte contre l’élève Dieynaba Ndiaye. L’Association du professeur d’éducation physique (Eps) a aussi haussé le ton.

Enseignants Violences
whatsapp 201
Annonces

Un commentaire

Malick Diallo

pour quoi le giuvernement ne pas regler ce probleme une bonne foi pour toi en cherchant les monyens moi je propose une chose il faudra faire revenire largent des contrubuables regader dans des paradies fiscaux ya des centainnes de milliards la bas depuis les independaces nis autorites aux senegal parmie ilsont beaucup de maisons en location qui les appartiennent il faudra saisire ces maisons male aquis est les revendre ta aussi quelque institutions il nont pas leur rauson detre il faudra les dliminer pour pouvoure regler le probleme des enseignants acctuellement tius le monde fait la politique pour mieux senrrichire les quartrevingts dix pourcents des politiciens il sont que des bien malquis ya pas un seule sengalais qui peux me dire que anvan les indepenses sont pere ete millionnaire il faud quont ce dit la verite dieu aime la verite francement les sales politiciens nous portent prejudice il prennent le pays en otage cest a cause deux qye ce pays est pauvre nius avont irriter un sale systeme a lepoque pour un rendre riche un amie ont le met quelque part pour senrrihire ce sont des sales habutudes de nos gouvernants une veille systeme cest pour pour ce la les vingts pourcents des senegalais sont sont pauvre demain nos dirgeants devant dieu vont rendre compte inchalla il sont troo de pecher moi je nest evier un politiciens les politiciens malhonnete ces des gens de lenfer je vous jure il rendrons compte aux bon createur inchalla dieu a dit il faudra faure attention lepreuve de la richesse est lepreuve de la richesse vous politiciens dieu vous attend inchalla la tombe elle est tres infoudriables ont peux prendre largent est largent du beurre inchalla vous aller payer cherement le peuple est faitiguer

Publier un commentaire