PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
amadou tidiane wone - Viatique pour le Gamou... (Amadou Tidiane Wone)

Viatique pour le Gamou… (Amadou Tidiane Wone)

Qui pour défendre l’Islam ? Les agressions contre notre religion, celle d’un peu plus d’un milliard d’hommes et de femmes de toutes conditions, de toutes races et de tous les pays du monde, ne se comptent plus. Depuis quelques années en effet, et sous le couvert d’une lutte contre le terrorisme, délibérément associé à l’Islam, les medias internationaux ont, systématiquement, assiégé la conscience universelle pour y incruster le paradigme : Islam=violence plus intolérance, négation des droits des femmes, et tant d’autres clichés regroupés sous le générique de « Islamisme ». Un néologisme commode pour anesthésier les musulmans en leur faisant croire que leur foi ne serait pas la cible. Mais, et depuis quelques temps, le ton a étrangement changé. Notamment en France où le discours officiel, au plus haut niveau, est devenu haineux, belliciste et stigmatisant pour la communauté musulmane française. Il se trouve que la Ummah islamique, au sens de la communauté de croyants fondée par le Prophète Mohammad (PSL) il y’a quatorze siècles, est Une et indivisible. Sans frontières ni coutures. Ainsi, par-delà les frontières administratives et politiques, un sentiment d’appartenance transcendant cimente une fraternité universelle, incompressible, dont les racines ont été fortement enfouies à Médine par cet homme exceptionnel dont nous célébrons la naissance en ce jour béni du Maouloud.

Mouhammad Le Magnifique !Il y’a 14 siècles en Arabie, un homme a reçu La Révélation ! Un flux venant du Maitre de l’univers, Créateur de toutes choses. Une communication directe avec l’espèce humaine, interrompue depuis l’ascension d’Issa Ibn Mariam (Jésus, fils de Marie) aux cieux. Cet élu de Dieu, Mouhammad (PSL) a déclamé par versets successifs, sous la dictée de l’archange Djibril (Gabriel) le Message divin rassemblé ensuite par ses successeurs sous la forme d’un seul livre : le Coran. Depuis l’avènement récent du téléchargement et de la possibilité de copier des fichiers d’une machine à l’autre, le « mécanisme » transmettant, du « serveur » divin à Son Messager, les versets successifs par l’entremise de l’ange Djibril deviennent intelligibles. Surtout pour les fascinés du doute cartésien… Soit dit en passant !

Pendant 23 ans Mouhammad (PSL) a donc reçu et transmis, en fonction des circonstances du moment, des réponses aux questions de ses contemporains. Il a également rapporté l’histoire des Prophéties antérieures, dans des détails tels que Seule une information divine pouvait en être la source. Il a transmis, et appliqué à la lettre, les préceptes et principes directeurs d’un mode de vie qui soit en harmonie avec l’équilibre de la Création toute entière. En plus, le texte coranique est agrémenté de paraboles, riches et subtiles, dont le sens ne s’illumine que par l’avancée contemporaine des sciences et de la technique comme je l’évoquais plus haut. Et c’est en cela que le Saint Coran est vivant, actuel et prémonitoire à la fois. Il défie le temps et l’espace, car il est Le Verbe du Maître de tous les temps !

Le Prophète Mouhammad (Paix et Saluts sur lui) aura, en outre, consacré toute son existence terrestre à matérialiser le projet divin de mise à jour et de purification de son Message éternel et invariable : l’affirmation et la confirmation de l’Unicité et de la continuité de la Mission confiée à 124.000 Prophètes et Messagers et dont il a affirmé être le dernier.

Et cela fait 14 siècles que cela dure… Mouhammad (PSL) a en effet confirmé et assumé l’origine divine de tous les livres révélés avant le Coran, notamment la Thorah et l’Évangile. Il a revendiqué la religion pratiquée par le Prophète Abraham dont la plupart des rites et pratiques islamiques sont issues. Il a surtout réaffirmé le dogme fondateur de toutes les prophéties antérieures : l’Unicité absolue de Dieu, son Omnipotence, son Omniprésence et Sa Toute Puissance. Il nous a raconté l’histoire de 25 parmi les Prophètes qui l’ont précédé. Notamment celles du 5 majeur de l’Islam constitué par Noé, Ibrahim (Abraham) Moussa (Moise), Issa (Jésus) et lui-même, Muhammad (PSL). Que La Paix et les Grâces divines se déversent sur eux tous ! Ces 5 Prophètes, désignés sous le vocable arabe de « Ouloul Azm » se sont distingués par leur détermination inébranlable et leur résolution à toute épreuve. Leurs histoires au fil du Saint Coran sont sublimes !

Allah a donc envoyé, tout le long de la marche de l’Humanité, et à chaque communauté humaine, un Prophète ou un Messager pour réactualiser la quintessence de son projet pour l’espèce humaine : le retour au Paradis éternel dont nous avons été exclus pour avoir succombé aux ruses de Sheytaan, Djinn déchu et ennemi déclaré des fils d’Adam. Pour ce faire, un seul chemin : le culte pur dû à son Unicité, le respect strict des règles de Sa Royauté ainsi que le recours, par l’effort, le mérite et les dévotions, à Sa Miséricorde et à Ses Grâces. Chaque âme n’œuvre que pour son propre bien, sa repentance et son absolution. Allah nous instruit par son Messager parlant de lui-même :« Dis: Je ne suis pas une innovation parmi les messagers; et je ne sais pas ce que l’on fera de moi, ni de vous. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé; et je ne suis qu’un avertisseur clair». (Surat 46, verset 9). Ainsi nous enseigne le Prophète qu’aucune procuration n’est recevable dans l’autre monde. Ni privilège, ni passe-droits Il appartient dès lors à chaque être humain de comprendre, ici et maintenant, le but de son séjour sur terre et de lui donner tout son sens. Il importe que chacun cherche, et trouve, une réponse à la question centrale de sa vie après sa mort. Vivre dans l’insouciance de cette étape incontournable, et qui est la seule certitude partagée par tous les êtres vivants, c’est bien faire preuve d’une grande irresponsabilité !

En plusieurs occasions, le Saint Coran nous rappelle que l’humanité entière a été créée à partir d’un être unique, Adam. Lui-même Prophète pour ne pas rester dans l’ignorance de son privilège d’être l’ancêtre de toute l’humanité. Et pour pouvoir témoigner au jour du Grand Jugement. Et de lui Allah a créé sa compagne et épouse Ève, mère de l’Humanité. Et ainsi de suite jusqu’à ce que nous nous multiplions en millions puis désormais en milliards, en races diverses, sur des territoires différents, peuplés par des vagues de migrations successives. Une longue histoire de l’homme ponctuée par des événements plus ou moins heureux, plus ou moins sanglants…hélas ! Tous les hommes et femmes ont donc la même origine et appartiennent à une seule et même famille à la base ! Les différences se construisent. Les différends aussi.

Tout cela pour dire que la guerre médiatique qui est livrée à l’Islam, qui serait intolérant, est sans objet : c’est la seule religion qui reconnait et confirme toutes les révélations monothéistes antérieures et intègre, dans son corpus, plusieurs des valeurs et pratiques déjà énoncées par celles-ci. Dans son esprit, comme dans sa lettre, l’Islam réconcilie après les avoir purifiées, toutes les révélations antérieures.

L’Islam est une Lumière qui prend la forme et les contours de chaque Peuple, de chaque être. C’est cela qui fait son universalité. A quelque race, pays, culture ou tradition que l’on appartienne, l’Islam s’adapte aux meilleures pratiques antérieures à son avènement, les purifie et leur donne son éclairage. C’est en cela qu’il est abusif de faire un amalgame entre nation arabe et nation islamique. Elle n’en est qu’une partie. Minoritaire en plus ! Africains, asiatiques, européens, indiens, chaque peuple vit l’Islam, en harmonie avec sa civilisation et sa culture, sur la base d’un tronc commun cultuel qui confond et réconcilie toutes les différences. Il faut voir la foule de toutes races entourant la Kaaba au moment de la prière pour comprendre le phénomène. Cela fait du monde islamique une mosaïque riche, vibrante et palpitante qui devrait apporter au monde contemporain le souffle de son génie, au lieu de se voir défiguré, indexé, stigmatisé. En vérité, l ’Islam est un mode de vie en parfaite harmonie avec l’équilibre de l’univers.
Mais alors qu’est ce qui justifie la haine et les mauvais procès dont font l’objet les musulmans, notamment dans les pays occidentaux et, plus particulièrement de la France qui mène une propagande inadmissible contre l’Islam et ses symboles, ses valeurs ? Cette question nous interpelle dangereusement.

Les musulmans donnent-ils une représentation valorisante des énoncés de l’Islam ? Pourquoi les pays islamiques, pourtant dotés de ressources naturelles en quantité, ne donnent-ils pas à leurs citoyens les modèles de gestion, éthique et morale, conformément à la lettre et à l’esprit du Coran ? Pourquoi les pays musulmans sont-ils si mal gouvernés ? Il y’a des questions de fond que le monde islamique devrait aborder. Sous ce rapport, à quoi sert l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) mis à part l’organisation de Sommets coûteux dont les retombées sont difficilement quantifiables voire perceptibles ? Elle devrait susciter un bouillonnement intellectuel du monde islamique qui a des propositions alternatives à la conduite des affaires du monde, tant du point de vue économique, social qu’environnemental. Car l’Islam, au-delà des pratiques cultuelles est un modèle de vie et de bien-être.

En ce jour de célébration de la naissance du Prophète et Messager de l’Islam, méditons sur les différentes facettes de sa vie. Une littérature abondante est disponible pour qui se donne la peine d’aller à la source. Les traits de son noble caractère et les descriptions de son modèle comportemental y sont amplement décrits. Et ils sont bien éloignés de l’image du musulman dépeint dans les médias occidentaux au point que le simple fait de crier « Allah Akbar » dans un lieu public sème la panique !

Merci Mawdo. Ici au Sénégal, Un homme d’exception, Seydi El Hadji Malick Sy dit Mawdo a écrit des ouvrages fouillés, inspirants et édifiants sur la vie et l’œuvre du Prophète Muhammad (PSL). Une œuvre d’une qualité scientifique et littéraire hors du commun. Il a, en outre, gravé dans l’agenda religieux de notre pays la célébration du Maouloud, nuit de la naissance du Prophète. Une occasion unique de ressourcement. Mawdo nous a, véritablement, indiqué la voie royale pour accéder à la Proximité : cultiver un amour sans bornes pour la meilleure des créatures, Muhammad (PSL) s’inspirer de son modèle qui ne cesse de conquérir les cœurs de plusieurs milliards d’êtres humains. Qu’il en soit récompensé au Jour du Grand Rassemblement !

Pour ne pas conclure, le monde gagnerait à entendre la véritable voix des musulmans. Et ceux-là gagneraient à vivre conformément au modèle prophétique. Tout simplement, mais vraiment ! L’Islam c’est beau, c’est bon et cela rend heureux ! Joyeux Gamou et Dewenetti.

Amadou Tidiane WONE

Amadou Tidiane Wone Gamou
Annonces

Un commentaire

Dya

Magnifique

Publier un commentaire