Transport : Les conducteurs et usagers de vélo-taxis déchirent le communiqué du gouverneur de Dakar
PUBLICITÉ

Transport : Les conducteurs et usagers de vélo-taxis déchirent le communiqué du gouverneur de Dakar

Les conducteurs et usagers de vélo-taxis déchirent le communiqué du gouverneur de Dakar. Ils ne sont pas en phase avec la mesure qui interdit leur travail à Dakar. Ils appellent l’Etat à assainir le secteur.

« Il y a une chose qu’on peut faire et que les taxis ne peuvent pas c’est pour cela qu’on a ce type de client. Mais il y a quand-même des infiltrés; des gens qui n’ont rien à faire dans ce petit métier-là et qui viennent pour gâcher. C’est pourquoi on doit nous aider à restructurer ce métier« , a déclaré sur Rfm, Mouhamed, conducteur de vélo-taxi.

Alternative…

Abdou, un usager estime que l’Etat doit leur chercher une alternative. « Je ne suis pas d’accord avec le gouverneur parce qu’il n’y a pas trop de travail ici au Sénégal. Tout ce que peuvent faire les jeunes, c’est se débrouiller. Par exemple, prendre des motos et faire du taxi. En gros, ce sont les jeunes eux-mêmes qui créent des emplois pour eux« , dit-il.

Poursuite des activités

Ils feront fi de la décision du gouverneur et vont continuer leur activité. « On va continuer notre travail. Sinon, que voulez-vous que l’on fasse ? Si nous restons à la maison, on risque de transmettre une image de gens qui n’apportent rien au pays. On n’a pas le choix. On est obligé de faire ce qu’on peut« , a pesté un d’entre eux.

Interdiction

A noter que le gouverneur a demandé à la police et à la gendarmerie plus de vigilance et un contrôle systématique sur toute moto qui transporte plus d’une personne.

3
PUBLICITÉ