PUBLICITÉ

Toubab Diop: « Comment G. M. Sagna a t-il réussi à braver la loi O. Ngom? »

« Depuis que Aly Ngouille Ndiaye a pris la tête du Ministère de l’intérieur, le Sénégal baigne dans une totale insécurité« , selon Toubab Diop.

Cas d’insécurités…

Dans une note parvenue à senego, le responsable politique de l’Apr de rappeler : « Dans la région de Tamba , le 27 juillet 2019, le commandant de la Gendarmerie de Koumpentoum a été froidement assassiné, à cela s’ajoute l’insupportable meurtre de Khady Seye à Touba et les agressions qui sont devenues récurrentes dans notre capitale. »

Il réclame la démission de Aly Ngouille Ndiaye…

Pour lui, « le Maire de Linguére n’a apporté aucune innovation ou changement dans la gestion de la sécurité au Sénégal. Pis, ce dernier passe son temps à faire de la politique à Linguére, et à lorgner le fauteuil du Président de la République son excellence Macky SALL. Sa démission, est une exigence des citoyens qui sont excédés par l’insécurité que connaît notre pays actuellement. Le Sénégal est entrain de devenir une plateforme internationale de trafic de Drogue et de faux billet, drogue qui même dans les mains des forces de l’ordre a été volé« .

« Comment GUY Marus Sagna a t-il réussi à braver la loi Ousmane Ngom ?« 

« Hier l’activiste GUY Maris Sagna avec ses acolytes et militants qui ne sont en réalité que de vulgaires perturbateurs ont réussi à atteindre en marche les grilles du palais de la République, l’image est grave, insoutenable et inacceptable. Comment GUY Marus Sagna a t-il réussi à braver la loi Ousmane Ngom ? Seul le Ministre de l’intérieur peut répondre à cette question. Nous demandons qu’il rende des comptes aux députés à l’Assemblée nationale et dépose devant l’hémicycle sa démission pour garder son honneur, et celle de la République« , conclut Toubab Diop.

Aly Ngouille Ndiaye Guy Marius Sagna
Annonces

(3) commentaires

Bandiougou

La démission ne fait pas partie du vocabulaire de LAPR

Ousmane Senghor

C’est toi qui va démissionner tu parle que des conneries corrigé ce connard qui croit le pays c’est pour lui

Peulh17

Ce monsieur a parfaitement raison. Quand il y a faille dans l’exercice de ses fonctions,aussi grave que ce qui s’est passé, on doit forcément rendre compte. Aujourd’hui le Sénégal est devenu un pays où tuer est devenu quelque chose de banale. On ne peut mettre cette responsabilité que sur le dos de ceux qui doivent assurer la sécurité des personnes et de leuts biens.
Si toutefois ils sont incompétents dans ce cas,qu’ils dégagent.

Publier un commentaire