Thierno A Sall : « Aucun dialogue n’est possible…Macky Sall est tenté par la haute trahison… »

La décision-choc du président de la République, Macky Sall, de reporter sine die la présidentielle du 25 février 2024 est une première dans l’histoire du Sénégal depuis l’indépendance. Cette décision du chef de l’Etat Sénégalais met en colère Thierno Alassane Sall. Selon le président de la République des Valeurs, Aucun dialogue n’est possible. Puisque Macky Sall est tenté par la haute trahison, la mobilisation citoyenne s’impose. Pour la République, au nom de la nation.»

Sur sa page facebook, Thierno Alassane Sall considère la décision de reporter l’élection présidentielle du 25 février 2024, comme une « haute trahison contre la République« .

Selon le leader de la république des Valeurs, Macky Sall « a pris la décision de violer de manière flagrante notre Charte fondamentale, un acte qui ne peut être ignoré« .

Voici en intégralité son post :

«Haute trahison contre la République et la nation

Chers compatriotes, C’est avec une profonde inquiétude que je m’adresse à vous aujourd’hui, car notre République fait face à une menace sans précédent. La trahison envers la République et la nation est manifeste, et c’est avec une lourde responsabilité que je me tiens à vos côtés pour faire face à cette situation sans précédent.

Le président Macky Sall a pris la décision de violer de manière flagrante notre Charte fondamentale, un acte qui ne peut être ignoré. En entrant en politique, j’ai fait le serment de défendre la République et les intérêts du peuple sénégalais.

Aujourd’hui, face à une menace aussi grave, il est de notre devoir de prendre position et de protéger les valeurs qui nous sont chères. Je lance un appel à tous les patriotes et à tous les Républicains, transcendant les clivages politiques et idéologiques : faisons face aux scélérats. Macky Sall sait que son candidat Amadou Ba ne peut remporter l’élection présidentielle. Il a peur des conséquences de ses agissements pendant toutes ses années à la tête de notre pays.

En ces moments cruciaux, il est primordial de mettre de côté nos différences pour défendre l’intégrité de notre Constitution, qui ne doit jamais être traitée comme un paillasson. Il est impératif de faire entendre notre voix collective contre cette atteinte à nos principes démocratiques.

Macky Sall ne peut pas prétendre légitimement et légalement à la présidence de la République, après le 02 avril 2024.

Aucun dialogue n’est possible. Puisque Macky Sall est tenté par la haute trahison, la mobilisation citoyenne s’impose. Pour la République, au nom de la nation.»

4 COMMENTAIRES
  • seh

    yaw thierno lii yeup yaw la. ngay defak sa djeu bou gueneu

  • Raak

    Nous avons alerté il faut retourner à son enfance pour comprendre nous avons pris un néant nous avons fait quelques chose Workate de sang 🩸

  • KANE

    Tu n’a rien à dire tu fait parti du complot ce toi le capitaine du complot va te faire kaka

  • Deuk Rekk

    Il faut abroger la loi d’abord pour inclure l’execution par fusillade pour tout acte de haute trahison avant de le juger.

Publiez un commentaire