PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Suède : Le cri de cœur du frère de Matar Dioum lâchement tué… (vidéo)

Selon  Mamadou Dioum, son frère a été agressé par plusieurs individus armés de couteaux. 

Le meurtre a eu lieu chez son ex-femme, alors qu’il rendait visite à un de ses fils. C’est au niveau de l’escalier de l’appartement qu’une bande d’agresseurs lui est tombée dessus. Avant de le tuer de plusieurs coups de couteaux.

Une personne interpellée 

Matar Dioum  était établi dans le pays (Suède), depuis 2013. Il était marié et père de quatre enfants (trois filles et un garçon), renseigne son frère Mamadou Dioum. Concernant l’enquête qui suit toujours son cours, il précise que pour le moment, seule une personne a été interpellée.

Batteur de Tam-Tam

Le natif de Diourbel, a vécu pendant 10 ans en Casamance avant de rallier la Suède. Il ajoute que son frère était un batteur de Tam-Tam, très reconnu dans la ville. Très ému, il souligne qu’il ne pouvait pas  expliquer la mort atroce de son frère qui a été exécutée dans des circonstances inhumaines. Pire  encore, soutient-il, le lieu du crime était inondé de sang.

Et pour terminer, il a lancé un appel aux  autorités pour une élucidation de cette affaire. Et pour les aider à rapatrier le corps du défunt.

Cri De Coeur Frère
Annonces

(2) commentaires

Ndeye Ticka

Dj mo rafelnagnou kaddu yi bou bakh li sakh dathiee bakh leral Co bamou lerr dakh boole nakhar ak di degue yen yi Metina trop waye nagne tek leep si lokho yalla di gnan autorites yi diapalegnou gnou diot si sounou cor laobe Dan doole la kham dou dugou si mafiant ak trafique drogue

Gora

Niongilay diale ay mbokam

Publier un commentaire