PUBLICITÉ

Statut spécial de Dakar : « Un recul démocratique d’un siècle », selon Aj/Pads

Nommer le maire de Dakar par décret présidentiel et doter la capitale d’un statut spécial, sont deux idées qui commencent à prendre de l’ampleur au niveau de l’opinion.  Le parti And jef (Aj/Pads) dans un communiqué dénonce toute tentative de ramener la capitale à un siècle en arrière. 

Le maire nommé par décret

Les camarades de Mamadou Diop Decroix dénoncent  « un projet dont l’essence est d’enlever aux citoyens de Dakar le droit de désigner leur maire et de conférer au président de la République le pouvoir de nommer par décret une autorité chargée de conduire les destinées de la capitale ».

La gouvernance démocratique

Par ailleurs, ils précisent qu’ « aucune commission n’a envisagé ce genre de question dans ses termes de référence ». et retirer  la capitale  du « champ de la gouvernance démocratique locale, constituerait un recul démocratique d’un siècle ».

Aj/Pads Statut Spécial
Annonces

Un commentaire

Dame

De toute façon attention les calculs politiques ne doivent pas faire sombrer le Sénégal. Je ne suis spécialiste en rien mais si demain une autre region demande un statut spécial vous en porterez l entière responsabilité : suivez mon regard

Publier un commentaire