Serigne Bassirou Guèye : « Oumar Sarr ne peut pas se prévaloir de son immunité »

Serigne Bassirou Guèye : « Oumar Sarr ne peut pas se prévaloir de son immunité »

Le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), Oumar Sarr, placé sous mandat de dépôt après des allégations en lien avec un supposé financement de l’opposition en 2012, ne peut pas se prévaloir de son immunité parlementaire, a affirmé samedi le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye.

Oumar Sarr a été placé sous mandat de dépôt lundi dernier, pour ‘’faux et usage de faux » et « diffusion de fausses nouvelles’’.

Il avait été arrêté à la suite d’un communiqué de son parti relatif à l’article du journal Le Monde à propos du supposé financement de l’opposition en 2012 par de l’argent en provenance de la Russie.

Le Monde avait écrit dans sa livraison que l’ex patron de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) Lamine Diack a participé à hauteur de 1,5 milliard d’euros pour financer la campagne de l’opposition sénégalaise contre le président sortant Abdoulaye Wade en 2012 avec de l’argent russe.

L’avocat du coordonnateur du PDS dénonce une arrestation injuste, avec la menace de porter l’affaire devant la Cour pénale internationale (CPI).

‘’[…] L’article 61 alinéa 2 de la Constitution est clair. Pendant la durée de la Session de l’Assemblée nationale, aucun député ne peut faire l’objet d’interpellation ni d’arrestation. Il se trouve que l’Assemblée nationale est en pleine session. L’arrestation de Oumar Sarr est injuste’’, réagissait El Hadji Amadou Sall, après l’arrestation de son client.

Mais ces arguments ont été battus en brèche, samedi, par le procureur de la République. Invité du journal de 13h de la RTS, la télévision publique, Serigne Bassirou Guèye a tenu à rappeler que ‘’nous sommes sur l’article 51, alinéa 2 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale’’.

‘’Ce règlement intérieur là est une loi organique et pour l’adopter on n’a pas besoin d’une majorité simple des députés. Les députés doivent être les 2/3 pour dire à l’Assemblée que voilà les règles que nous fixons sur la base de la Constitution’’, a-t-il expliqué.

Il précise que l’article 51 alinéa 2 de ce règlement intérieur de l’Assemblée nationale ‘’dit qu’aucun député ne peut, pendant la durée des sessions, être poursuivi ou arrêté en matière correctionnelle ou criminelle qu’avec l’autorisation de l’Assemblée nationale’’.

‘’Le député pris en flagrant délit en fuite après la commission des faits délictueux peut être arrêté, poursuivi et emprisonné sans l’autorisation de l’Assemblée nationale’’, fait-il observer. Et d’ajouter : ‘’On a voulu déplacer le débat vers un autre terrain sur lequel aussi nous sommes très à l’aise, mais je préfère juste me limiter à l’article 51 alinéa 2 qui permet l’arrestation d’un député quand les faits sont flagrants. Ici, on est dans le cadre d’une infraction flagrante et l’infraction venait de se commettre au moment où Oumar Sarr était interpellé. »

Selon Serigne Bassirou Guèye, « les Sénégalais ne doivent pas se laisser être pris au piège. Comment une personne, même si elle bénéficie d’une protection, peut-elle avoir le droit d’insulter une institution comme le président de la République ou l’Assemblée nationale ?’’.

Selon lui, ‘’les Sénégalais ont mis en place des institutions et ce n’est pas parce qu’on se prévaut d’une immunité qu’on doit les insulter. Encore que dans le cas d’Oumar Sarr, il n’y pas d’immunité qui joue. » D’après lui, Oumar Sarr est certes ‘’encore présumé innocent, mais les infractions pour lesquelles il est poursuivi sont punies pour le faux et usage de faux en écriture privée de 7 ans et pour la diffusion de fausses nouvelles de 2 ans’’.

Aps

23 COMMENTAIRES
  • Dieng-xz

    Il na insulte personne il a fait un commentaire cher procureur parle un peu de l affaire lamine diacke

    • sam le pirate

      🙁 Vous qui manquez de respect a l'honorable procureur,je ne parle meme pas de l'affaire de ce salopard d'oumar sarr mais si vos peres ne respectent pas au sein du domicile familial,vos meres,vos freres et soeurs,croyez-moi,ils auront affaire avec ce brillant magistrat.Donc il vaut mieux pour vous de le respecter bande d'imbeciles que vous etes.Dans quel pays qui se respecte au monde,voit-on un homme politique comme oumar sarr,non content d'avoir piller les ressources economiques de tout un peuple,se mettre en plus de ca chaque mois depuis 3ans maintenant,a insulter celui qui mou nekh lene wala mou nakari lene est son president,votre president,mon president,le president de vos peres,vos meres et de 12millions de senegalais parce que tout simplement,il se sent proteger par son immunite parlementaire,est-ce normal cela?Entendez-vous encore MASSALY ou maitre AMADOU SALL insulter l'institution qu'est le president de la republique depuis qu'on leurs a fait gouter ENCORE ET ENCORE les "delices"de la prison?Bien sur que non car ils sont devenus beaucoup plus sages,donc vous voyez bien que comme ce oumar sarr et ses acolytes voleurs criminels se comportent aussi comme des SAUVAGES,la loi est la pour les traiter comme tels.Merci monsieur le procureur,les citoyens epris de paix et de justice approuvent a 100% tes actions contre ces delinquants du PDS,vive le Senegal! 🙁

      • bacary

        les hommes changes mais les institutions restes demain sa sera le tours des autres et la tu vas retourner ta vaste encore

  • noutou

    monsieur le procureure ragal lène yalla lou waye atté fi diko lèralle yamalhiyame tè bi bammèl fofou maky sall manoufa darra

  • diongue

    louneboutaye euleke dinalere tes atteskatte daye amefite dakhe euleke

  • CHARLES

    Monsieur gueye tu es un vendu:le pouvoir fini un jour mais l'histoire reste pour toujours.C'est bon le poste de procureur de la republique mais un valet du palais c'est tout simplement etre un cochon tu es le cochon de la republique.Tu fais la loi ou tu detourne cette loi pour satisfaire le palais .Ton nom reste visible dans le cercle des bouffons du roi.Maintenant ouvre une enquette pour renseigner les senegalais sur la liste des politiciens qui ont profite de cette somme d'argent qui n'est pas propre.Oumar est victime non pas de Macky mais de toi le serveur du bar du palais.

  • vendu

    Monsieur le procureur tei un vendu.corrompu.imbécil de la republique.batard..nioweul dieulsima..pikine la deuk taliboumak..no 34 …teik si sa thiapa ndaye

  • deug

    Senegal yakhouna c fini on est en dictature macky sall se croit roi ? kene dou wakh dou opposition dou citoyens yi koi wakh gnou teuthie

  • Awer

    Meme si je suis contre Omar Sarr.. La justice de ce pays est trop degueulasse…. Il Stuffit juste detre oppossant ou contre le regime on te met en prison depuis abdou diouf en passant par Abdoulaye wade c'est toujours pareil vraiment c'est nul macky Sall est trop decevant au lieu de se concentrer sur le developement il prefere battre champagne et mettre les gens en prison

  • Laba

    Mr le procureur un peu de decense vs savez que vs n avez convaincu personne maky sall day dial de apres loy def????

  • ALLAH WAHID

    Mon le Pro-macky le pouvoir du président Macky finira un jour ou un autre,
    Pensez vous qu'un jour vous ferez face à Un grand juge et un grand procureur(ALLAH),qui vous jugera et appréciera vos jugements d'ici bas?
    La justice des Hommes?
    Une personne nommée à un poste x,est-elle libre?

  • rone

    Mais vous mes amis vous pouvez commenter sans insultes on es libre dexprimer nos opinion sans des paroles déplacé au faites excusé moi si sa vous touch

  • diongue

    boulenesaga lounenitedakoyenatethiebopame

  • il maestro
  • faye sall

    Vous êtes dans le dynastique f.s monsieur taire toi Bla Bla Bla rek di do…….l. Rek

  • faye sall

    Pk tu n'as pas parler sur l'affaire ndiak

  • faye sall

    Monsieur le procureur l'affaire lamine ndiak c pour quand l'enquête c une demande pour la nation

  • Rassoul

    Mon oeil commence par nous dire comment tu es entré a l Enam nous savons

  • Rassoul

    Serigne bass on te connaît depuis l ucad

  • Rassoul

    Entre a l enam par le biais du defunt recteur Souleymane niang alors qui on était en plein combat et ton frère envoyé en italie .procureur spécialiste du droit des affaires tu nous parle de flagrant delit avec un argumentaire léger.vous étes au service de l argent. Votre mot devrait être l ouverture d une information judiciaire sur l'affaire lamine diack et ses implications au Sénégal. C est ce dont les citoyens ont besoin dans l intérêt du pays et du président de la république . et des personnes supposées avoir reçu des financements occultes

  • Rassoul

    A chaque fois que je te rencontre faire le malin j ai envie de vomir alors que vous avez fini d avaler vos propres vomissures.

  • brahimatt

    Monsieur le faux procureur concentre toi sur la
    fair diack olie emprisonne les oposan

  • Bakary badji
Publiez un commentaire