Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Série perverse “Infidèles” : JAMRA et ses 48 co-plaignants auditionnés par le CNRA

«LE PEUPLE du Sénégal souverain est profondément attaché à ses valeurs culturelles fondamentales qui constituent le ciment de son unité nationale».

“la créativité artistique mérite d’être encouragée et soutenue”

Ce préambule de la Constitution de notre pays a toujours conforté l’ONG islamique JAMRA et ses alliés dans leur conviction que la créativité artistique mérite d’être encouragée et soutenue, dès lors qu’elle est au service d’une finalité humaine et sociale positive. A l’opposé de certaines dérives audiovisuelles, souvent de déplorables mimétismes de sous-cultures occidentales, qui inculquent subtilement à nos enfants des comportements déviants.

COMME LE RAPPELAIT souvent le regretté Professeur Assane Sylla, lorsqu’on vit en société «Agir librement, c’est agir en responsable. Il n’y a pas de moralité là où il n’y a pas de responsabilité individuelle». Or, cette série perverse, «INFIDÈLES», banalise ce qu’il y a de pire dans la vie normal de tout adulte responsable: le mensonge systématique, la fornication décomplexée, l’adultère, la violence, l’arrogance, la vulgarité. Bref, le contraire de la base même de notre système social, culturel et identitaire ! Que nous nous devons tous de sauvegarder jalousement. JAMRA et ses alliés ne sont donc pas contre l’exercice de la créativité audiovisuelle locale. Bien au contraire. Mais se font plutôt le devoir de dénoncer ces minables «roy-dax» (mimétismes), qui ont déjà suffisamment fait perdre à notre jeunesse des repères culturels fondamentaux.

JAMRA et ses 48 alliés se sont donc constitués partie plaignante

COMME LES LOIS de ce pays nous en donnent le droit, JAMRA et ses 48 alliés se sont donc constitués partie plaignante, et désigné comme chef de délégation l’honorable Serigne Bassirou Mbacké Cheikh Astou Fall (neveu du Khalife de Touba Serigne Mountakha Mbacké et arrière-petit fils de Cheikh Ibra Fall).

LE PRÉSIDENT DU CNRA, Babacar Diagne, après avoir déclaré RECEVABLE la PLAINTE, visant trois series, «INFIDÈLES», «RÈWOLÈNE» et «NICKOLEDÉON» a entendu (voir photo), ce jeudi 06 août 2020, pendant deux tours d’horloge, entouré de ses conseillers, les mandataires des 48 plaignantes, dont la parole était confiée à JAMRA. Et qui n’excluent pas d’organiser une Marche nationale de protestation, précédée d’une tournée de sensibilisation auprès des Cités religieuses. Le déroulement de ce plan d’action est fonction du traitement qui sera réservé à leur requête.

LA PARTIE ADVERSE sera, quant à elle, entendue à son tour le lundi 10 août prochain. Le CNRA entrera ensuite en conclave, avant de rendre public sa délibération.

Dakar, 06 août 2020
Le combat continue.
(JAMRA)

162 Whatsapp
Annonces
guest
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    19:28 - 20/09/2020

    Lampard sur la boulette de Kepa: “C’est une erreur qui coûte cher”

    Whatsapp
    19:11 - 20/09/2020

    Réaction de Sadio Mané après son doublé : “C’était un match difficile…”

    Whatsapp
    18:39 - 20/09/2020

    Ziguinchor : 11 cas de viol recensés entre avril et juin, (Boutique des droits)

    Whatsapp
    18:23 - 20/09/2020

    Cesc Fabregas: “Je le répète : Sadio Mané est le meilleur joueur de la Premier League”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp