PUBLICITÉ

Sénégalais décédés au large de la Mauritanie: Le bilan s’alourdit…

Un bilan plus lourd que prévu. C’est ce que révèle El Hadji Kébé sur les conséquences catastrophiques du naufrage de migrants au large des côtes mauritaniennes.

A en croire la Rfm, le nombre est passé de 13 à 15 morts. Joint au téléphone, le responsable des Sénégalais de Nouakchott et membre du consulat honoraire du Sénégal dans cette ville du Nord-Ouest de la Mauritanie,El Hadji Kébé a soutenu que les corps sans vie n’ont pas été rapatriés et ont été enterrés sur place.

Des corps enterrés sur place

58 migrants sont morts en Mauritanie dans le naufrage d’une embarcation en provenance de la Gambie, avec environ 150 migrants à son bord. Le bateau a sombré mercredi, au large de la Mauritanie, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Un rocher, la cause du drame

« L’embarcation a heurté un rocher en pleine mer, elle a commencé à prendre l’eau et le moteur s’est désagrégé. Ils n’étaient pas très loin du rivage, mais une forte houle les a empêchés d’atteindre la côte en bateau », selon une source sécuritaire cité par l’AFP.

 

Bilan Naufrage-Migrant
Annonces

Publier un commentaire