Sénégal : Les anciens Présidents riches comme Crésus…! ?

Les dispositions du décret 2013-125, signé par l’ancien Président Macky Sall, assurent aux anciens présidents de la République du Sénégal une série d’avantages financiers et matériels après la fin de leur mandat.

Ces avantages comprennent une généreuse pension mensuelle de 10 millions de FCFA, une assurance maladie pour eux et leur conjoint, des véhicules, un logement de fonction, du personnel affecté à leur service, ainsi que d’autres privilèges.

En cas de renoncement au logement de fonction, les anciens présidents perçoivent une indemnité mensuelle compensatrice de 4,5 millions de FCFA. De plus, l’État sénégalais prend en charge les frais de déplacement en avion des anciens présidents et de leur conjoint à hauteur de 40 millions de FCFA par an.

Les anciens présidents peuvent également choisir de s’établir à l’étranger, auquel cas ils peuvent bénéficier des services de quatre collaborateurs rémunérés par l’État, ainsi que d’un personnel de sécurité et de maison comprenant un aide de camp, des gendarmes, des gardes du corps, un agent du protocole, des assistants, un standardiste, un cuisinier, une lingère et un jardinier.

Ces avantages, prévus par le décret, représentent des sommes importantes, avec une indemnité mensuelle de 10 millions de FCFA et diverses autres allocations et prestations.

Il est également mentionné que l’ancien Président Abdoulaye Wade a renoncé au logement de l’État, ce qui lui donne droit à une indemnité compensatrice de 4,5 millions de FCFA par mois.

27 COMMENTAIRES
  • awdi

    Voila , où le bas blesse.
    Comparez cela, à ce que recois un président italien, francais ou espagnole.
    Des pays 10 fois plus riche nous.

    NON AFRIQUE MOUNOUL DÈM.
    C’est impossible.

    Entre-temps, des 35 % de la population senegalaise ne mange pas à sa fin.

    TRISTE CONTINENT !

    Encore MACKY SALL qui l’augmente avant son départ….

    • Sam le pirate

      🇸🇳 Mareme oyof seur sall limou jotaa sathieu rékk peut prendre en charge toutes ces factures de ces vauriens d’ex Présidents et leurs familles pour une durée de 400ans. 🤷‍♂️

      • Cliffbams

        Yaw woor gua djoulit dou wakh lou bonn lo khamal 1 dane

      • Ouzsonko

        Bilay yaye domou firdo sayaye moyeki oyofe ser.

      • Ouzsonko

        Sam le pirate yaye domou firdo yawe lasayaye oyofe seur.

    • Cliffbams

      Yamana féne ragal yalla li loussi yonou macky sall

      • Amadou

        Macky mo def decret bi en 2013

    • Ninaiz

      Donc tout cela en plus des 9 milliards qu’il prétend lui être offerts par Wade ? C’est injuste

  • Mahfouz

    Tout à fait normal
    Y’a rien d’extraordinaire ou d’exagéré
    Allez voir ce que d’autres pays font pour leurs anciens chefs d’état
    On parle de chef d’état, il n’y en a pas une pléthore

  • Brams

    Normal quand même

  • Sagna

    C’est trop, trop il faut revoir ce mode de rémunération.
    Ils ne sont pas les seuls serviteurs de l’état. Un Platon, une secrétaire, un cadre etc…qui ont servi l’état doivent bénéficier des avantages substantiels mais non des miettes.
    Revoir ces indemnités serait un gage pour combattre l’injustice.

    • Mame cheikh

      Sagna et leur degre de responsabilite Nak yow khana rebelle ngua sokhor

  • Kathiorbi

    Le président Bassirou DIOMAYE FAYE doit revoir ce degret et mette les biens du peuple sur les besoins du peuple. Les anciens présidents sont comme tous les anciens fonctionnaires en retraites ,il est inadmissible que des pensions puissent etre plus elevees que les salaires des presidents. Cela veut dire que Macky Sall n’était interesse que son intérêt personnel il ne se soucier jamais de la vie des autres sénégalais

  • Anonyme

    Sans doute parmi les plus bas de notre continent. Un chef d’état n’est pas n’importe qui. Il faut le mettre à l’abri de tout besoin et de toutes tentations. À cette station de l’état, il tient beaucoup de secrets.

    Le Président Houphouët qui était un riche agriculteur (café/cacao) a aidé quelques chefs d’état des pays du Sahel en difficultés en prenant de l’argent de sa propre cassette.

    Quand il accéda à la magistrature suprême de notre pays, un de nos anciens chefs d’état que je ne citerai pas, par respect, n’avait que 880.000 CFA comme salaire mensuel [source : L’Unité, organe centrale du Parti Socialiste (PS), de son Dirpub à l’époque feu M Sambou au cours d’une émission].

    Élu, celui-ci ne chercha pas à augmenter son salaire. Il se mit au travail, au service de l’état et de la nation sénégalaise. Nous étions au tout début des années 80.

    Un jour, on le rendit viste pour lui dire que son salaire avait subi une augmentation et lui faire signer les documents comptables y afférents.

    Plusieurs dirent ou inférèrent que le salaire de cet ancien chef d’état du Sénégal avant majoration était celui de son prédecesseur Léopold Senghor.

    La fonction politique ne paye pas trop bien au Sénégal. Ailleurs, sous d’autres cieux en Afrique, les députés, ministres perçoivent plus que leurs homologues sénégalais.

    Entre 1988/1989, un député ordinaire au Sénégal percevait moins de 500.000 CFA. C’est à la suite, d’un séminaire parlementaire tenu à leur intention à Saly qu’ils virent leur salaire plafonner à 800.000 alors qu’il était plus du triple dans un pays de l’Afrique du centre et francophone que je ne peux citer.

  • moussa

    si chaque 5 ans ou 10 ans on change de president la liste des anciens chef d’etat risque d’etre longue

  • Kathiorbi

    Les dignes travailleurs passent toute leur vie de leur carrière a demander augmentation de salaire et le plus souvent ils sont mate et emprisonné. Non le Président BASSIROU DIOMAYE DIAKHAR FAYE doit abroger ce decret de Macky Sall, ce decret est indigne de l’état du Sénégal. Macky ne viser que son intérêt personnel. Le président Bassirou DIOMAYE FAYE doit abroger le plus rapidement possible ce decret. Du nimporte quoi avec Macky sall.

  • Luneo70

    Vraiment Diomaye doit rabaisser cela c,est trop ça maximum il doit bénéficier de 15 millions par mois maintenant à eux de payer leurs locations et leurs personnels assistants

  • Sou

    On devrait les auditers

  • N’diankou ndiaye

    Non!!!detrompez vous Macky a signé ce décret étant premier ministre de wade il savait même ps qu’il serait président un jour.

    • Diallo

      Vraiment yow ya meuneu doul rek cheuteuteutte. En ton ame et conscience kham gani dagay kathieu cette saloperie macky sall l’a décrété il ya à peu près juste 5ans en 2018 ou 2019 en tant que dictateur assassin et voleur bayil féne fene bakhoul chipiri

  • SAKHAAY MOUSSA

    Non c trop exorbitant si on le compare à ceux perçus par les anciens présidents français et américains
    c’est vraiment de la sinécure , nous sommes en SURENDETTEMENT 75% AVEC MACKY 15 MILLE MILLIARDS A RENBOURSER
    il parait c’était 2 millions et Wade les a sous estimés en augmentant à 5 millions ; franchement c à revoir si c’est decret de profiteurs des deniers publiques sans oublier les 9 ou 8 milliards de CAISSE NOIRE par année svp calculer 8 milliards x 12 = 96 MILLIARDS

    • SAKHAAY MOUSSA

      ON NE JAMAIS LE BOUT DU TUNNEL AVEC DE TELS PRATIQUES

  • Akim yéro

    Anciens chefs d’état où pas ils nous ont volé pour s’enrichir davange ces merdiques de bougres… avec ça où va l’Afrique ? ça me fait honte je ne veux plus lire la presse car ce que j’y vois me donne le tournis..tt pour eux et rien pour les autres ..

  • Libson

    Pays d badolas .on annule tout cela

  • Mame cheikh

    Mais dans pays nous somme vous savez ce que signifie la responsabilite de chef d etat comparer a ces privileges a la fin de leur mandat on devait avoir des daddis camara et Yaya jammeh les sénégalais sont devenues meconnaissable aigri mechant mais Arrêté kan meme

  • Deuk Rekk

    Les nouveaux dirigeants vont tout assaissir inshalah

  • Gueye

    Yalla bakhna inchallah

Publiez un commentaire