Scission au Parlement sénégalais : 14 députés de Taxawu Senegaal quittent le groupe Yewwi askan wi

Scission au Parlement sénégalais : 14 députés de Taxawu Senegaal quittent le groupe Yewwi askan wi

La plateforme politique sénégalaise Coalition Yewwi askan wi (Yaw) et Taxawu Senegaal connaissent une crise majeure. Le divorce entre les deux entités s’est concrétisé à l’Assemblée nationale avec la démission de quatorze députés de Taxawu Senegaal du groupe parlementaire de Yewwi askan wi (Yaw), bouleversant ainsi la configuration du Bureau du Parlement.

Amadou Mame Diop, président de l’Assemblée nationale, a officialisé cette rupture lors de la session ordinaire unique 2023-2024 de l’Assemblée nationale, annonçant la réception des lettres de démission des 14 députés. Ces derniers reprochent à Yewwi askan wi de travailler sans eux, et de ne pas les convier à ses réunions.

Birame Soulèye Diop, président du groupe parlementaire Yewwi askan wi, a réfuté ces accusations, affirmant que son groupe est souverain et qu’il lui revient de choisir ses membres pour le Bureau de l’Assemblée nationale. Il a dénoncé une violation du secret du dépôt des listes de candidature à l’élection du bureau et promis de mener la bataille, conformément à la loi.

En réaction, Taxawu Senegaal parle de «trahison de députés de Yewwi», qui auraient exclu leurs collègues de Taxawu Senegaal du bureau de l’Assemblée nationale. Ils dénoncent également des manœuvres d’appareil et des calculs politiciens qui ont pris le dessus sur les objectifs initiaux de la Coalition Yewwi askan wi.

2 COMMENTAIRES
  • Ibrahima

    Cette situation était prévisible, tout le monde s’y attendait

  • ALFÂHIM

    Wakh deug yalla

Publiez un commentaire