Sanctions contre le Mali : « On va vers une flambée du prix de la viande », selon Ifra Djiba Aly SOW
PUBLICITÉ

Sanctions contre le Mali : « On va vers une flambée du prix de la viande », selon Ifra Djiba Aly SOW

Président des darals du Sénégal, Ifra Djiba Aly Sow n’est pas trop gagné par la psychose.

«Le Sénégal et Mali sont des pays voisins et tout ce qui touche le Mali touche également le Sénégal, et j’avoue que nous importons beaucoup de vaches du Mali, mais il peut ne pas y avoir une pénurie de bétails au Sénégalcar c’est un pays où l’élevage est bien pratiqué», assure le président des darals du Sénégal.

Cependant, il n’exclut pas une hausse du  prix de la viande d’ici quelques jours, car selon lui, les éleveurs locaux pourront profiter de l’absence des commerçants maliens pour augmenter leurs prix, ce qui aboutira sans doute à une flambée du prix de la viande de bœuf. «Nous prions pour que ce problème ne dure pas longtemps, sinon cela peut avoir un impact négatif non seulement sur notre activité mais sur l’économie du Sénégal en général», argue Aly Sow. 

Même son de cloche chez les détaillants, Yoro Diouma Ba, boucher au marché Ngélaw affirme que l’impact sera indéniable. «Il y aura forcément une hausse du prix de la viande si les frontières maliennes restent fermées», dit-il dans les colonnes de Walf Quotidien.

16
PUBLICITÉ

2 commentaire

  1. KHOULY BEUTH

    VRAIMENT NACK LI GATHIÉ LA .C’EST PAS NORMAL LE SÉNÉGAL NE PEUT MÊME PAS ÉLEVER DES BOEUFS POUR SA CONSOMMATION

  2. tek

    Si la viande coûte chère mange le poisson.