PUBLICITÉ
Accident UNE - Routes sénégalaises : Ces tueuses goudronnées ou conduites vers Yawmalkhiyam...

Routes sénégalaises : Ces tueuses goudronnées ou conduites vers Yawmalkhiyam…

A cette anecdote climatique qui rapproche Kaolack de l’enfer, vu la forte canicule qui y règne, rétorquerons-nous que le Sénégal a une cloison mitoyenne avec l’Au-delà. Et pour cause, les accidents mortels y sont exponentiels. La mort sur nos routes s’est fast-trackée, les voitures devenant des cimetières roulants.

Serial killer, les records morbides de nos routes nationales sont mensuellement battus et les stats parlent d’elles-mêmes. Le sang peint les goudrons du Sénégal : 12 morts en 24 heures (13 et 14 mai), 600 morts par an. Inalilahi wa ina ilayhi raajihoun !

L’Ange de la mort a beaucoup d’ambassadeurs et, pour les lister, il suffit de recenser le nombre de détenteurs de permis de conduire, si ce n’est de tuer. Nous nous tuons et tuons nos prochains à tout bout de rue. Chaque jour, c’est à qui tue plus sur les routes, n’ayant cure des prières et autres slogans genre Tolérance zéro accident. Pets de lapin : en voiture, on est en route vers le précipice morbide.

Etat des véhicules, défectuosité des routes, indiscipline des chauffeurs, entre autres, torchonnent et se mouchent du Code de la route et des campagnes de sensibilisation. Et l’Etat est coupable de non-assistance à passagers et piétons devenus cadavres en puissance.

Accidents Mortels Routes
Annonces

(4) commentaires

Alioune Toure

L,état n,à pas pris les dispositions adequates pour mettre fin à cette indiscipline des chauffards.

Moussa Faye

Kaolakois le region le plui pauvre voter pour macky le region le plui salles au Senegal 90/100 pour macky alore avant teli opital ak khey vous avez rien

Justice Pour Tous

Indiscipline et tolérance et manques d’expérience ak toukhoum yambadji, nane sangara ba mandi di dawal do ragal dée ak diay permis de conduire la faute aux moniteurs d’auto école. Ak serigne sifiy wotal djinnés yi wonaniou djinnés yi si adouna bi yépp pour niou deukk senegal ndakh séne sacrifice you bone yi motakh guis nguène senegal li fiye khèw légui raye, féesse, poignardé, raye sa dome accident mortel djinné dou mbokk kou diogg ni dama am dhinnés niomes serigne si Borom djinnés yi amna nioussi part de responsabilité si meurtres yi ak accident mortel toi bari yi am si deukbi

Kabir Lo

Indiscipline et senegalais on ne respecte rien !