PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
senego 2014 06 15t023810z 1508489305 tb3ea6f09yrj0 rtrmadp 3 soccer world m06 civ jpn 0 - Réaction de Didier Drogba après leur victoire: «Les Japonais n’étaient pas vraiment dangereux»

Réaction de Didier Drogba après leur victoire: «Les Japonais n’étaient pas vraiment dangereux»

Didier Drogba n’a pas marqué face au Japon, lors de la victoire 2-1 de l’équipe de Côte d’Ivoire, ce 15 juin 2014 à Recife. Mais l’entrée de l’attaquant à l’heure de jeu a été le tournant de ce deuxième match dans le groupe C de la Coupe du monde 2014. Les Japonais menaient 1-0, mais ont semblé tétanisés en voyant Drogba fouler la pelouse de l’Arena Pernambuco. « Après qu’il soit entré, les Ivoiriens ont eu plus confiance, plus de domination (sic) du ballon. Je pense que ça a un peu changé le match », a admis le gardien de but adverse, Eiji Kawashima.

« Si vous le dîtes, a réagi Didier Drogba, déçu d’être sur le banc de touche au coup d’envoi. Je suis content, même si je ne sais pas combien de temps j’ai joué. Le plus important, c’était d’apporter un plus à l’équipe. Je l’ai fait, mais demain ce sera quelqu’un d’autre ».

« On a su bien garder notre calme »

Le capitaine des « Eléphants » a également livré son analyse du match : « Les Japonais n’étaient pas vraiment dangereux. Nous, on était un peu dans un entre-deux. On n’était pas incisifs. Ils ont marqué et on a été obligés de réagir. C’est dommage, mais on a quand même montré de belles choses. »

« On s’est créé beaucoup d’occasions de but en première période, explique de son côté le défenseur Serge Aurier. C’est un peu dommage qu’on n’ait pas su les concrétiser. On a encaissé un but sur une erreur évitable. Mais on s’est bien repris. Et, surtout, on a su garder notre calme. C’est ce qui était le plus important. On savait que si on marquait, ça allait tourner à notre avantage. Parce que physiquement, on était un peu au-dessus d’eux ». Le latéral droit sourit : « On aurait préféré scorer d’entrée et puis finir ce match en étant plus tranquille. Mais c’est la Coupe du monde et ce sont des émotions comme ça qu’il faut vivre. Ce sont des matches qu’on n’est pas prêts d’oublier. »

« On s’est servi des erreurs du passé »

Enfin, Gervinho, lui, tire des enseignements de ce dénouement : « Il y avait une bonne équipe en face. Je pense qu’ils nous avaient un peu étudiés. Mais on a su jouer avec un peu d’expérience, ne pas trop s’embarquer dans des actions individuelles. On a essayé de jouer collectif. » L’attaquant de l’AS Rome ajoute : « Je pense qu’on s’est servi des erreurs du passé pour corriger celles d’aujourd’hui. Et puis on a montré qu’on avait du caractère pour pouvoir revenir au score. On fait ça rarement : revenir au score. » Il conclut : « Peut-être qu’on aurait perdu ce match (avant), avec de la nervosité et un manque d’expérience. »

RFI

Côte D'ivoire Didier Drogba
Annonces

Publier un commentaire