PUBLICITÉ
libye - Raid à Tripoli : Des Sénégalais, Guinéens et Gambiens, parmi les victimes (Hsf)

Raid à Tripoli : Des Sénégalais, Guinéens et Gambiens, parmi les victimes (Hsf)

Plus de 100 migrants auraient été tués et de 200 autres blessés lors du Raid aérien de, ce mardi 02 juillet sur un camp de migrants à Tadjourah dans la banlieue Est de Tripoli.

Parmi les victimes, renseigne Horizon sans frontières (Hsf), il y aurait des Sénégalais, Guinéens, Gambiens, des Erythréens etc….

L’organisation internationale de migrants Hsf condamne avec la plus grande fermeté cette barbarie humaine et parle d’une situation d’urgence absolue.

Plus de 600 000 migrants sont pris au piège entre les factions rivales, HSF interpelle l’opinion internationale et appelle au sens de l’honneur, de la responsabilité et de la dignité humaine.

Un raid aérien a visé, mardi, un centre de détention de migrants près de Tripoli, la capitale libyenne. Un premier bilan fait état d’au moins 44 morts et d’une centaine de blessés. Le gouvernement d’union nationale accuse le maréchal Haftar.

Dans un communiqué, note france24.com, le gouvernement d’union nationale (GNA), basé à Tripoli et reconnu par la communauté internationale, a dénoncé « un crime odieux », attribuant l’attaque au « criminel de guerre, Khalifa Haftar », l’homme fort de l’est libyen qui mène une offensive depuis début avril pour s’emparer de la capitale libyenne. Le GNA a accusé les forces pro-Haftar d’avoir mené une attaque « préméditée » et « précise » contre le centre de migrants.

L’Armée nationale libyenne (ANL) de Khalifa Haftar a nié avoir touché le centre de détention de migrants lors du raid aérien, affirmant que des milices alliées à Tripoli l’avaient bombardé après une frappe de précision menée par l’ANL contre un camp militaire.

Aid En Gambienslibye
Annonces

(8) commentaires

Charles

CE QUI SE PASSE EST LA SUITE LOGIQUE DE LA POLITIQUE DE MACKY SALL QUI PROTEGE SON FRERE VOLEUR .

Samba

Avec toute ce que subit les sénégalais qui fuient la misère et qui meurt comme des mouches entre l’océan la Libye et l’Espagne un vrai suicide je crois qu’il vaudrait mieux mourir au sénégal en luttent contre c’est bandes mafieuses de la malle gouvernance et le scandale d’État en est l’illustration ce qui pousse Maki Sall à courir de gauche à droite jusqu’à touba pour réunir le maximum pour défendre cette scandale d’État que personne ne nous empêche de réclamer justice C’EST ce Dieu veux les prophètes et les saints vive la justice

Cheikh Sadibou Seye

Ce Charles fait de l’amalgame

Borom Ndiarem Faye

Ssmba aussi mane amna guanar gou dé fouta macky moko ray???? liniou wara wakh moy senegalais yiy dém liby naniouko ba eaurop diarouko té menéssna dém eaurop té dofa diar moy bountou bi guena bone thi yonou eauropbi

Kabir Lo

Afrique a vendue khadafi wade chef de gangue ! Alord Que esperons nous San Consequences. Reveille toi Afrique fouton nous l’opreseur d’Ord Afrique aux africains cest avec des armes qu’ons gagne lindependence pas avec des uie chef accords maitre.

Sekou Patho

Frençement on ne comprends pas les chefs d’Etats africains à quel role qu’ils jouent .

Larbi (Le Marocain)

Le drame des jeunes africains, ne s’arrête pas, il y a actuellement 144 cadavres de personne non identifiés de couleur noir( vraisemblablement des personnes de l’Afrique de l’ouest) a la morgue de l’hôpital principale de la ville Nador , ces cadavres ont été repêchés par la marine marocaine!!. Ies jeunes africains doivent arrêter de rêver de l’Europe , c’est fini l’Europe l’avenir c’est en Afrique.

Malick Diallo

Francement.nos.chef.detat.il.sont.pas.digne.il.ne.merite.rien.il.prefere.vendre.leurs.peuple.lafricain.est.maudie…il.aiment.trop.le.pouvoire.lafrique.cestun.continant.maudi.nos.chef.detats.ont.vendu.nos.peuple.apres.leur.madats.il.vont.habiter.ailleurs..avec.leurs.familles

Publier un commentaire