Quand Robert Sagna prend la défense du rebelle César Atoute Badiate

Quand Robert Sagna prend la défense du rebelle César Atoute Badiate

nvité à l’émission « Carrefour de la paix de Zik Fm » l’ex-édile de Ziguinchor, qui dirige le groupe de réflexion pour la paix en Casamance, est largement revenu sur le supposé refus du maquis de laisser construire des pistes de production en Casamance.

Selon Robert Sagna, cela n’est pas exact. Pour lui, il y a trop de confusions et de fausses rumeurs dans cette affaire.

Robert Sagna a soutenu que les premiers projets de pistes de production concernaient les pistes annexes à la route du Sud, communément appelée la route nationale 6 (RN6), dont les travaux sont financés par le Millénium Challenge Account (Mca).

Il s’agissait, poursuit M. Sagna des pistes qui viennent se raccorder à la route nationale dont la construction suit son cours normal.

« Les travaux de réhabilitation de ces pistes sont autorisés par le maquis de Kassolole. D’ailleurs, la réhabilitation a démarré et l’entreprise chargée de ces travaux n’a jamais été victime d’une quelconque menace de la part des éléments César, contrairement à ce qui a été dit dans les médias», a-t-il déclaré.
Source L’AS

1 COMMENTAIRE
  • haxatawir9t

    CESAR ATOUTE BADIATÉ ,DE GRACE RESTE BISAU GUINÉEN ET LAISSE NOUS JOUIR LA PAIX … XEEWEUL CI SENEGAL,LA CASAMANCE VA BIENTOT CONNAITRE SON ESSOR POUR LE BIEN DE NOS BRAVES FEMMES DU SUD QUI TRAVAILLENT SANS CESSE,BOUL-NIOU SONNAL ,LA GUINÉE BISSAU TE CONVIENT TRÉS BIEN,RESTe LÁ -BAS ,BON VENT LA PAIX SOIT AVEC TOI WA SALAAM

Publiez un commentaire