Annonces
Annonces
» » » » » « Le président Wade est âgé. Karim Wade,...

« Le président Wade est âgé. Karim Wade, Oumar Sarr et Me Amadou Sall l’ont pris en otage… »

  • Khalil Kamara Khalil Kamara

« C’est Karim Wade qui est derrière tout, il est très méchant« , c’est du moins l’avis de Farba Senghor, suite à son exclusion du parti démocratique sénégalais. La direction du Pds s’est réunie hier, pour se pencher sur la question de l’ancien chargé de la propagande du parti, et de Pape Samba Mboup, qui ont été exclus. Une décision qui n’a pas fait l’unanimité au sein du parti du pape du sopi. Les principaux concernés n’ont pas tardé à réagir. 

Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, Farba Senghor n’a pas mâché ses mots et accuse Wade-fils d’être l’instigateur de son exclusion. Remerciant Me Wade avec qui il a longtemps cheminé, il confie qu’on ne lui aurait pas notifié son exclusion du Pds. Il qualifie ainsi cette décision d’antidémocratique.

« Nos statuts et règlements intérieurs prévoient que le militant mis en cause soit déféré devant le Secrétariat national, avec même un assistant (avocat). La procédure est violée. Le président Wade est âgé et un groupe l’a pris en otage. Il s’agit de son fils, Karim Wade, Oumar Sarr et Me Amadou Sall. Karim est très méchant. Il est à l’origine de tout ce qui est arrivé au Pds. Si le parti a perdu le pouvoir, c’est sa faute. Il a fait liquider tous les hauts responsables du parti. Le malheur du Pds c’est Karim Wade, avec son groupe« , regrette Farba Senghor, dans l’As.

De son côté, Pape Samba Mboup semble prendre, à la légère cette exclusion. Selon lui, il n’était même pas au courant de son exclusion du Pds. « Moi je suis là (hier, vers 21 heures), en train de jouer au belote avec mes amis. On ne m’a pas encore notifié officiellement mon exclusion du Pds. Mais pour vous dire la vérité sur mon état d’âme, je suis bien. Je m’éclate, je rigole. Tout ça, c’est le cadet de mes soucis. Ils (Oumar Sarr et Cie) ont envoyé des communiqués dans des rédactions, mais ils ne m’ont pas saisi officiellement. Demain, il fera jour« , lance-t-il avant de confier la tenue d’une conférence de presse, dans les prochains jours, afin de se prononcer sur la question.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces