Présidence de la Francophonie: Michaëlle Jean, sauf surprise sera élue

Présidence de la Francophonie: Michaëlle Jean, sauf surprise sera élue

À un peu plus de quelques semaines du sommet de Dakar, trois candidats se sont donc déclarés. Et à ce stade, les tendances penchent nettement en faveur de Michaëlle Jean. Cette dernière pratique un lobbying ouvert qui semble payer son frais Désormais soutenue par son pays, Michaëlle Jean doit toutefois se battre pour trouver des soutiens en Afrique. Et il semble qu’elle a longueur d’avance sur des principaux pour succéder à Abdou Diouf lors du sommet de Dakar.

jean-Claude de l’Estrac, porté par l’Ile Maurice, secrétaire général de la Commission de l’océan indien, a également peu de chance. Mais il veut tout de même y croire. On l’a même vu distribuer sa profession de foi dans les couloirs du dernier sommet de l’Union africaine.

Le Burundais Pierre Buyoya, bien qu’il soit apprécié des chefs d’États africains, risque quant à lui d’être disqualifié en raison des deux coups d’État qu’il a menés dans son pays.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire