PUBLICITÉ

Pour un article repris : Mame Mbaye Niang sert une citation directe à Walf

L’ancien ministre des Collectivités territoriales, qui a été éclaboussé par le scandale du Prodac est dans tous ses états après la publication d’une contribution signée Seybani Sougou, intitulée « La République des voyous, de la mal gouvernance sobre à la… ». Mame Mbaye Niang a servi une citation directe à l’administrateur du site Walfnet.com, épargnant l’Observateur qui avait publié pire que ça sur lui.

Haine contre le groupe Walf ?

A l’origine de sa colère, Mame Mbaye Niang n’a pas digéré le paragraphe d’introduction qui lui est consacré par l’auteur Seybani Sougou, et qui ne lui a pas fait de cadeau.

Citation directe

Pour cette raison, l’homme du Prodac n’a rien trouvé de mieux que de servir une citation directe à l’administrateur du site Walfnet.com, en l’occurrence Mame Birame Wathie à qui, il réclame un (1) milliard F Cfa.

L’Observateur épargné…

Pourtant, un autre article autrement plus incendiaire avait été publié par le quotidien l’Observateur le concernant, sans qu’il ne réagisse. Le journal de Youssou Ndour, allié du président Macky Sall, avait bien écrit « On croyait avoir atteint le fond de la mal gouvernance avec le braquage du Prodac par Mame Mbaye Niang (un énorme scandale à 29 milliards F Cfa); et l’affaire Petro-Tim, un effroyable crime économique commis au détriment des intérêts vitaux du Sénégal ».
 

Mame Mbaye Niang Prodac
Annonces

(6) commentaires

El Hadji Thiam Thiam

Ki dafa yabaté rek youssou fait parti du mouvance motax si son journal écrit c pas grave et si c un autre c grave dans quelle pays somme nous. c’est la république des voyous il se croit tout permit c pas comme ça que sa va passé

Kabirlo

Que Dieu nous donents des moiyen de ce doter d,une justice pour tous.les liberaux en 1*

Malick Diallo

Les mabamye niang normalement le procure de la republique doit metre en branle sa machine puis que cest lui le representant de la socite que de dossiers sur les coudes du president de la republique nous les pauvres type ont pays les pots csssees

Papemassar Mariamasar

C’est ça maintenant vous dites complot quand vous accusez à tort penser à toute une famille derrière ces gens

Abdou Ndiaye

Réglez votre citation et laissez l’observateur gérer le sien

Noreyni Mbaye

Mame mbaye niang prodac c’est pas de revenir au devant de la justice bougazeli est en zone de turbulences macky ta cacher avec les 29 milliards puis aliou sall voleurs vous êtes des cons

Publier un commentaire