Annonces
» » » Photos pornos – Madieng Guissé et Babacar...

Photos pornos – Madieng Guissé et Babacar Dieng faisaient chanter une banquière

Sale temps pour Madieng Guissé et Babacar Dieng poursuivis pour association de malfaiteurs et extorsion de fonds. Ils ont été condamnés, hier, par le tribunal des flagrants délits à deux ans de prison dont un mois ferme. Les faits pour lesquels ils sont poursuivis concernent une rocambolesque affaire de photos pornographiques qu’ils utilisaient pour faire chanter la dame Mme D. En fait cette dernière, au temps où elle n’était pas encore mariée, avait eu l’impudeur de se faire photographier lors de ses ébats avec son copain d’alors, un certain J.C B, un Européen.

C’était en 2006. Entre temps, la demoiselle est devenue madame. Malheureusement pour elle, ces photos des temps d’insouciance sont tombées entre les mains de Massamba Diaw, Madieng Guissé et Babacar Dieng qui les ont utilisées pour extorquer de l’argent à cette banquière.

Ils menaçaient de tout dévoiler à son époux si elle ne leur remet pas de l’argent. En fait pour mieux comprendre comment on en est arrivé là, il faut savoir que c’est Massamba Diaw qui détenait les photos qu’il dit avoir récupérer de la carte mémoire de son patron, J.C.B. Seulement, il a eu le malheur de les montrer à Babacar Dieng et Assane Ka qui ont réussi à les lui subtiliser pour en faire un instrument de chantage. Ils saisissent la dame et réclament 2 millions pour ne pas les divulguer. Mme D. dit niet.

Mais comme dans un film, ses bourreaux lui déposent à son lieu de travail une enveloppe dans laquelle il y avait des copies des photos en question en plus d’un numéro de téléphone à contacter pour la remise de l’argent. Sachant que l’affaire vire au sérieux, elle saisit la police qui lui demande de jouer le jeu pour ferrer ses maîtres-chanteurs.

C’est ainsi qu’elle appelle sur le numéro et donne rendez-vous à la Place de l’Indépendance pour la remise de l’argent. C’est là qu’entre en scène Madieng Guisse qui se fait alpaguer dès qu’il pointe le bout de son nez. Alors que Assane Ka disparaît, Massamba Diaw et Babacar Dieng sont alpagués à leur tour.

Si Massamba Diaw qui clame que les photos lui ont été chipées à son insu et Madieng Guissé – selon qui, il n’a fait qu’aller récupérer de l’argent – ont nié être impliqués dans cette entreprise délictuelle, Babacar Dieng lui a avoué, non sans mouiller Madieng. Il faut noter que le tribunal n’a pas suivi le Procureur qui demandait qu’ils soient tous condamnés à deux ans de prison ferme. Massamba Diaw a été relaxé alors que les deux autres prévenus écopent de peine.

L’As

Annonces

4 commentaires

  • Diop
    31 mai 2014 19 h 19 min

    s’est pas normal se qu’il fonts

  • mbaye
    31 mai 2014 23 h 47 min

    Khaliss kouko beug dagay liguey mai pas di doulantou si kaw nit yi.vie privè diambour louciy sene toune tè adouna nèk la kou nieuk yewou sangue sa mborom.

  • khech.kandji
    1 juin 2014 14 h 35 min

    pit fo koo you

  • Ablaye Toure
    2 juin 2014 14 h 30 min

    c´est honteux on doit etre honnete

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé en premier Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone