PASTEF surprend en déployant son plan B, Bassirou Diomaye FAYE investi en prison

La scène politique sénégalaise a été secouée ce lundi 20 novembre 2023 lorsque le parti PASTEF a dévoilé son plan B en intronisant un candidat inattendu, Bassirou Diomaye FAYE, actuellement en prison. Le parti affirme que cette décision ne signifie pas une capitulation de SONKO, dont la candidature pourrait toujours être défendue par le biais de parrainages d’élus.

Différents titres de presse révèlent cette surprenante nouvelle avec des angles divers, allant de «Diomaye sur scène» (SudQuotidien) à «Sonko capitule, Diomaye au front» (La Tribune). Le site d’information Walf-groupe.com titre quant à lui «SONKO avance son pion».

Politique encore, le quotidien Révélation rapporte les difficultés rencontrées par la candidate Anta Babacar Ngom DIACK, dont le convoi a été gazé par la police à Kolda. La guerre des parrainages continue d’alimenter les débats au sein des principaux états-majors politiques.

Dans une autre veine, le quotidien national Le Soleil se concentre sur le vote du budget 2024 des ministères et des institutions de la République. Il offre une vue d’ensemble du budget 2024. De son côté, Enquête examine la redistribution des milliards.

En littérature, WalfQuotidien annonce la sortie à venir du livre posthume de Sidy Lamine NIASS, «l’apocalypse salvatrice», attendu en librairie le 04 décembre.

Sur le front sportif, la défaite de Siteu face à Lac 2 marque l’actualité du jour. Les fans de football, quant à eux, ont accueilli avec joie la victoire des Lions de la Teranga sur le Soudan du Sud, un match qui s’est terminé sur le score de 4 à 0.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire