PUBLICITÉ

Pape Samba Mboup : « Je demande pardon à Idrissa Seck » (vidéo)

Pape Samba Mboup a présenté ses excuses à Idrissa Seck. Il était l’invité de la journaliste Maïmouna Ndour Faye sur la 7tv. L’ancien du Pds a, par ailleurs, révélé que Me Abdoulaye Wade a été induit en erreur par son entourage.

Les comploteurs

Pour Pape Samba Mboup, « ce sont ces gens-là qui protestent maintenant qui induisent le président Wade en erreur. Moi je me suis toujours battu contre eux. Je lui ai toujours fait savoir que ces gens-là le trompent, mais il ne m’a jamais écouté ».

Le mea culpa

Toujours, selon l’ancien compagnon du pape du Sopi,  » le président Wade a cru ce que ces gens disaient, c’est pourquoi, il s’en est pris à Idrissa Seck. » Avec humilité, le vieux politicien profite de cette occasion pour lui présenter ses excuses. « Je demande pardon à Idrissa Seck », soulignera-t-il.

Le combat

« Je faisais partie de ceux qui l’ont farouchement combattu, ça je l’avoue », a-t-il ajouté. La raison pour laquelle il l’a combattu est simple, selon Pape Samba Mboup :  « Je ne croyais qu’à Abdoulaye Wade, je faisais tout ce qu’il me demandait, ce n’est pas ma faute. »

Wade/Idy

Pour rappel, les chemins de Idrissa Seck et Abdoulaye Wade se sont séparés en 2004. Tout-puissant Premier ministre et N°2 du Pds d’alors, Idy a été débarqué et par la suite, accusé d’avoir détourné l’argent des chantiers de Thiès. Des accusations qu’il a toujours réfutées. Suivirent 7 mois de prison pour Idrissa Seck et un acharnement sans précédent de la part du régime dirigé à l’époque, par le président Abdoulaye Wade.

Idrissa Seck Pape Samba Mboup
whatsapp 1278
Annonces

(3) commentaires

Le Sage

Les ordures de la politique Senegalaise

L Ambassadeur Depuis Paris From K Nd Lo From

C’est dommage. Le nom du pdt Idrissa SECK sali pour des choses qu’il n’a jamais fait.

Fou son non lieu total. Mais c’est trop tard. Mais le pdt Idrissa SECK. Le sénégalais vous en suit très reconnaissant la vérité éclaté de jour en vour après. Le ministre de la justice Madicke qui avait dit à Wade à l’époque. Ki jeuloul. Guissouloo foumou jeulè guissoo kou jeiul nèlakako johh bayyiil jambour. Hélas ses informations une partie de la presse casche tjrs. Pourquoi idy à tjrs raison devant cedt adversaires et diabolisateurs et calomniateurs etc.. Jouup rekk moo wooor. Pardonne nous idy d’avoir penser du mal sur toi. Balgnou aahh

Amadou Bamba Ndiaye

Pour moi ça C’est de la cacophonie.

Publier un commentaire