Pape Mamdou Pouye apprend à la Crei et aux avocats le concept de paradis fiscal

Pape Mamdou Pouye apprend à la Crei et aux avocats le concept de paradis fiscal

Le présumé complice de Karim Wade, Pape Mamadou Pouye, s’est permis un cours magistral lors de l’audience d’hier, l’endroit des magistrats allant même jusqu’à leur qu’il devait être rémunéré pour sa consultance. C’est ainsi qu’il est longuement revenu sur les enjeux et les avantages liés à l’enregistrement d’une société dans les paradis fiscaux lorsque la Cour et les avocats lui ont demandé davantage d’éclairages sur cette question.

Me Moussa Félix Sow de la partie civile a demandé à Pouye pourquoi on ne donne pas les noms des actionnaires des sociétés off-shore. «D’abord, c’est pour éviter une double imposition, je ne suis pas là pour donner une consultation gratuite. Si vous (la Cour) voulez, je la fais et vous me payez en me laissant rentrer chez moi», réplique-t-il. La Cour sourit tout en lui suggérant de poursuivre.
Au sujet des avocats de l’Etat, Pape Mamadou Pouye s’est désolé de constater qu’ils ignorent le fonctionnement des entreprises créées dans les paradis fiscaux depuis le début de cette procédure. L’atmosphère a été momentanément détendue.
Avec Quotidien

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire