Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ
Crise à l’Université Assane Seck: Des femmes de Casamance exigent de l’Etat des solutions

Paix en Casamance: Les femmes du Sud montent au créneau

Des femmes des régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou (Sud) ont élaboré un document stratégique dans lequel elles mettent en exergue leurs revendications dans la construction de la paix en Casamance, en proie depuis près de 33 ans à un conflit irrédentiste.

”L’étude a permis de toucher 630 personnes reparties dans 3 régions départements, 32 collectivités locales et 145 villages et quartiers”, mentionne une version résumée du document remise à la presse.

”Cette étude fait ressortir l’impunité des violences contre les femmes, le dépérissement des activités économiques, l’aggravation des conditions sociales, la faible présence aux pouvoirs de décision”, précise le texte.

L’unanimité sur le rôle des femmes comme actrices de paix, une volonté réelle d’œuvrer pour la paix et la non prise en compte de leurs besoins spécifiques ont été relevés par les enquêteurs.

Les enquêteurs ont pu ”recenser, analyser et synthétiser scientifiquement les revendications authentiques des femmes à la base”, dans toute la région naturelle de Casamance, selon toujours la note.

La cérémonie de restitution de cette étude stratégique qui retrace les revendications des femmes sur la construction de la paix, s’est déroulée mardi à Ziguinchor.

C’est une initiative de la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance (PFPC), en partenariat avec le Comité régional de solidarité des femmes pour la paix en Casamance (USOFORAL).
avec aps

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:06 - 30/11/2020

    Propos “haineux” contre Abdoulaye Daouda Diallo : Elhadji Sarr s’en prend à Modou Bara Dolly

    Whatsapp
    19:53 - 30/11/2020

    (Vidéo) Premier League: Un joueur de Fulham marque et dédie son but à Papa Bouba Diop, Regardez !

    Whatsapp
    19:41 - 30/11/2020

    Bakel : 15 blessés dans une bagarre rangée entre forces spéciales de l’armée et éléments du Gign

    Whatsapp
    19:40 - 30/11/2020

    Le fils de Serigne Modou Kara, Abdou Khoudoss Mbacké dit Abdoul Xadiim, traite Madiambal de menteur

    Whatsapp
10
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp