PUBLICITÉ

Oustaz Oumar Sall : « Wérou décembre bonoul mais mo eup thiakhane »

Oustaz Oumar Sall alerte les Sénégalais sur les nombreuses fêtes organisées dans ce mois, le dernier de l’année grégorienne. Selon le prêcheur, décembre n’est pas le pire mois, mais celui duquel les gens profitent pour commettre beaucoup de pêchés.

Fête

Dans ses prêches, Oustaz Oumar Sall ne mâche pas ses mots pour alerter les musulmans. Cette fois-ci, il les prévient des fêtes de décembre.  « Prenez le calendrier, vous saurez qu’il y a tellement de fêtes au Sénégal durant toute l’année… », dit-il.

Gaspillage

Et d’ajouter : « Les musulmans ne doivent pas s’attarder sur des futilités sans importance. Depuis que l’Islam existe, la musique, la danse et les chants sont interdits et personne ne peut dire le contraire. Les marraines et parrains qui gaspillent leur argent dans les événements des artistes doivent savoir qu’ils ont le même pêché que l’organisateur. Dépensez son argent, alors qu’il y a des gens qui en ont besoin, est un grave pêché… »

11 Décembre Décembre
whatsapp 542
Annonces

Un commentaire

Lesénégalais

Vrai

Publier un commentaire