Oumar Sarr : «Nous avons utilisé des arguments de droit , le droit sera dit»

Oumar  Sarr, coordonnateur national  du Pds qui a parrainé la liste dirigée par Aïda Mbodj au nom du groupe parlementaire de l’opposition, se dit confiant  pour la réunion de ce mercredi à l’Assemblée nationale.

«Le groupe peut changer et nous avons utilisé des arguments de droit pour cela.  L’Assemblée va nous entendre. Il ne peut pas y avoir une unanimité.  Mais il y a une majorité qui se dégage,  et qui  notamment souhaite le changement  du président du groupe. Je pense que le droit va être dit. Nous avons progressé dans l’identification des problèmes et en même temps l’identification des différents groupes ».

A rappeler que ce mardi, lors du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, le président Moustapha Niasse a reçu deux listes de l’opposition pour diriger le deuxième groupe parlementaire. Et l’institution va trancher ce mercredi.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire