PUBLICITÉ

Orange-Free: A quand la souverainté numérique ?, Par Diao Diallo / Frapp

Depuis le début de cette soit disant guerre des opérateurs téléphoniques, je lis les commentaires ici et là, regardant les consommateurs s’emballer, prendre partie, vantant les tarifs et offres, louant les forfaits de l’un ou de l’autre, s’émerveillant par un jeu de mots qui en réalité n’a de finalité que l’attraction du plus grand nombre d’une clientèle qui se conduit tel du bétail à la recherche de meilleures pâturages ..

D’abord je ris et j’applaudis pour cette scène théâtrale Molièresque..
Ensuite je me pose la question de savoir en quoi l’entrée d’un second loup (ici FREE) dans le poulailler (le marché sénégalais) constituerait-elle une grâce divine salvatrice à louer..??
je me permets de rappeler à tous mes lecteurs que ORANGE comme FREE sont toutes deux des sociétés sinon multinationales étrangères (françaises pour être exact), et donc qui ne sont pour ainsi le dire que des prédateurs économiques dont nous acceptons d’être les victimes soumises..

Paresse

Cependant, considérant la paresse de la jeunesse actuelle pour ce qui est de la lecture, je m’abstiendrais d’aborder ici la question des exonérations fiscales dont bénéficient bon nombre de ces sociétés et de bien d’autres questions de favoritisme en ce qui concerne les impositions commerciales, financières, fiscales et autres.., ce qui d’ailleurs constitue un très gros problème en soi si l’on sait que nos (nous pays sous développés) pauvres économies nationales sont fortement basées sur les impôts et taxes douaniers..Il ne faudrait également pas oublier que ces sociétés une fois qu’elles s’installent et commencent à jouer leurs tours de passe passe pour exploiter, escroquer, arnaquer le consommateur (ici sénégalais) se permettent d’expatrier leurs milliards de bénéfices vers leur pays ou encore vers de nouveaux marchés à coloniser au lieu de les réinvestir dans nos pays afin de créer de nouvelles opportunités d’emplois, une chose qui fait aujourd’hui défaut à notre population active inoccupée.. et cela sans aucune tentative de dissuasion, sans nulle contrainte de la part d’un État plus ou moins complice..,

Prise de conscience

Nous avons un consommateur qui se laisse donc berner par une soit disant différence de tarifs de consommation au moment où d’autres pays réfléchissent sur l’accessibilité d’un réseau Wifi à tous et partout et ce à titre gratuit..
Dès lors, tristesse est pour moi de constater que le consommateur sénégalais, insouciant du reste, préfère se pencher sur l’avantage commercial que lui procure tel opérateur par rapport à tel autre (ORANGE mo gën non FREE mo dakk) au lieu de prendre conscience des véritables questions, en l’occurrence le problème d’appui et d’accompagnement du privé national, le manque de patriotisme économique et à un moment où 65% à 75% des PME et PMI sénégalaises peinent à exister au-delà des trois (3) premières années..

Réflexion 

Quand arrêterons nous d’exalter, de nous exciter, de nous apitoyer face à tel ou tel avantage ou inconvénient d’une quelconque entreprise étrangère pour enfin réfléchir et créer par nous même et pour nous même..??
Bien des pays ont joué ce pari et ont réussi, les exemples sont nombreux et irréfutables car « tapent à l’œil »..alors pourquoi pas nous..??
En ce XXI ème siècle, seule la survie se résume à la seule consommation; la vie elle se traduit par la production. Elle se traduit par une stabilité sociopolitique, par un dynamisme économique, par la recherche et l’innovation, par la création et l’invention, bref par l’implication pure et nette dans le contexte actuel d’émergence et de développement des pays.

Et après tout, à un moment donné il faudra que nous pensions autrement afin d’arriver à vivre autrement et convenablement.

Diao Diallo
FRAPP UCAD

Frapp Free
whatsapp 211
Annonces

(7) commentaires

Baba99

Diao, beau discours mais déconnecté. Khanaa telephoner daf la yoomb ? On aurait applaudi à ton appel au patriotisme si l’Etat favorisait un environnement où des entreprises sénégalaise, privées ou publiques, pourraient proposer des tarifs à la portée de la population. Orange daf nioo ray. Kou beg dee weekhou. D’accord poour le patriotisme mais encore faudrait-il que les entreprises senegalaises elles-emes ne prennent pas les clients pour des vacges à lait. Et cest souvent le cas . La vievest extrêmement chère relativement au pouvoir d’achat très faible.
Ceux qui vivent en France savent combien Free a contribué à casser les prix du téléphone en France. Ils espèrent à juste raison qu’ elle jouera le meme rôle au Senegal. Quitte à supporter ,sans sans pouvoir rien l’empêcher dans l’état actuel, autant profiter de la concurrence de Free.
Tu as raison de dans on voeu, mais pense aussi aux pquvres Sénégalais.

Rafna1

Tchiiiiiiiiiiip si vous pensez que fustiger les entreprises étrangères est du patriotisme vous passez à co6. Au lieu de passer votre temps à crier sur les uns et les autres, l’avez-vous dans l’entreprenariat et montrez nous ce que vous savez faire

Rafna1

Je peux comprendre pourquoi vous ne publiez pas mes messages ????

Kabirlo

Diao dite le moi en wolof ou poolar pour ne pas entré dan leur jeux

Lunado036Ths

LA VÉRITABLE QUESTION EST-CE QUE LES ENTREPRISES SÉNÉGALAISES SONT DIGNES DE CONFIANCE.
POUR RAPPEL NOUS AVONS ACCOMPAGNÉ LA CULTURE DU RIZ DE LA VALLÉE DEPUIS LE DÉBUT AVEC SON CORTÈGE DE DÉCHETS.
AUJOURD’HUI QUE LE PRODUIT EST BON SES PROPRIÉTAIRES PENSENT L’EMPORTER AU GRAND DES CONSOMMATEURS QUE NOUS SOMMES. LE PRIX DEVRAIT CONSIDÉRABLEMENT BAISSÉ MAIS HÉLAS.
POUR LE CAS DE LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE ET DE L’OIGNON DÈS QUE LE MARCHÉ DE L’IMPORTATION EST SUSPENDU, NOS COMMERÇANTS SAUTENT SUR L’OCCASION POUR AUGMENTER.
NOUS SOMMES DE PETITES BOURSES ET VOLONS AU PLUS OFFRANT PUISSENT-ELLES DES MULTINATIONALES ÉTRANGÈRES.

Milk

Sonatel ou Orange est détenu à 27% par l’État du Sénégal. Cette société est dirigée à 100% par des sénégalais. Il n’y a que deux expatriés français. Cette société a tellement de liberté qu’elle a ouvert 4 filiales. Il n’y a pas entreprise plus sénégalaise. Vous pensez être plus patriotes que les gens qui y travaillent. Ce ne sont pas des sénégalais, ils rentrent le soir sur la lune.

Baba99

Milk, alors c’est des senegalais et des « patriotes » qui , depuis des décennies , nous arnaqueraient,’ nous prendraient pour des vaches à  » milk »? Sois plus conséquent.
Pourquoi Orange a-t-elle attendu l’arrivée de Free pour baisser ses prix? Et puis 27%, c’est pas non plus 51%. Qui detient les 63% restants ? Des Senegalais? Orange France? Des actionnaires privés ? Senegalais? Francais? Ou autres, ? ( On attend ton éclairage ) .
Quoi qu’il en soit ray naniou . Mon cousin paye 12 euros par mois pour un acces internet presque illimité ( 60 go qu’ils n’épuise jamais ) par mois, avec appels illimités en Europe. Au Sénégal il paierait pour le même service beaucoup plus cher malgré un pouvoir d’achat bcp plus limité. Alors il doit y avoir erreur quelque part.

Publier un commentaire