Opération « Tempête décisive »: 2000 soldats sénégalais en partance pour le Yémen.

Opération « Tempête décisive »: 2000 soldats sénégalais en partance pour le Yémen.

L’éventualité d’un engagement militaire du Sénégal au Yemen se précise de plus en plus. Témoin informe que 2000 soldats sénégalais seraient en partance pour le Yémen.  » A l’instar de certains pays de la Coalition qui déroule lopération « Tempête décisive », le Sénégal va apporter son soutien à l’appel de détresse de l’Arabie Saoudite dans sa lutte contre les rebelles chiites « houties » au Yémen.

21 COMMENTAIRES
  • dof

    Macky sall s'il vous plait ne fait pas ça??

  • deve

    S'il le fait il sauras meme pas dans quoi il s'est fourré on prefere resté dans la pauvreté que de vivre avec la menace terroriste a mon humble avis combattre mille soldats est plus facile de combattre 500 terroriste car c'est un ennemi aguerri pres a laisser sa vie donc mr le président pour des raison je ne sai quoi sacrifie pas nos vaillants soldats et ne mets pas notre paisible Sénégal en danger.

  • lune

    Vous voyez un mal arrivé, et vous croyez qu'il suffit de s'enfermer derrière sa porte pour y échapper , tout faux , quelque soit le résulta de l'engagement du Sénégal , il faut aller les combattre . Les terroristes n'ont pas d'amis et ne respectent personne , leur seul but c'est conquérir et dominer , si vous ne vous donner pas en esclave il vous y obligeront , je crois que l'Afrique noire a assez subi l'esclavage dans le passé, pour attendre qu'on l'y ramène alors soutenons nos braves vive les Diambars

  • momo

    bonne chance nous soldats

  • Faye sall

    Le peuple a dit noooooooooooooooooooooooooooooooooooooo par de intervation par de guerrre svp

  • jule de Paris

    Tout ça est faux

  • jule de Paris

    Que le gouvernement arrête de verser de l'argent aux rebelle de MFDC s'il vous plait parler ça

  • Rober

    Poison d'avril , ayi doff nguenn rek

  • lebou

    on ne peut meme pas regler le probleme casamance , et on se permet d' envoyer nos freres à l' abatoire pour lécher le cul de ces arabes qui ne rien pour nous , ni pour l' islam. Je vois bien que l' histoire ne nous a rien appris. Mais qui mourira , surment pas ceux qui les envoyent

  • verite

    c est dangereux pour nous

  • Moussa

    il faut avoir une pensée aux sapeurs pompiers pour les missions
    motive les sapeurs par les missions aussi
    sinon les banques vont les tuéssss

  • MEUZ

    LETAT DOIT REFLECHIR AVANT DENVOYER DES SOLDATS AU YEMEN LABAS C LE TERRORISME LARMEE SENEGALAISE NEST PAS PREPARE A CES GENRES DATTAQUES J SAIS C K JE DIS

  • Diouf

    Je déplore vraiment l'envoi des soldats Sénégais au Yemen, car les arabes ne font rien pour les noirs, ils n'ont jamais aimé les noirs, pour eux, on est de simples esclaves , des moins que rien pas plus malgré qu'ils soient musulmans. Alors je voudrais que nos gouvernements réfléchissent bien avant d'agir. Merci

  • Africa

    C'est le plus grosse bêtise qu'un président sénégalais a fait!

  • Africa

    Mais ne vous y trompez pas! C'est un ordre qu'il a reçu des son supérieur (la France).

  • babacar sakho

    l'heure est grave il est temps d'introduire dans la constitution que toute invention extérieure de notre armée devra être soumis a l’approbation de l’Assemblée nationale. néanmoins on risque de s'embourber dans des terres lointaines

  • COLONEL THIAM

    TRES MAUVAISE IDEE,APRES ILS VIENDRONT SE VENGER AU SENEGAL. LE PEUPLE EST EN DANGER

  • fatma

    tres mauvais idée en tout cas.

  • pape

    AHAH MACKY WOROUL BOU THIE DOUGOU ISLAMISTE BOLENE LALOUL DOUGNOU LA LALE BOULENE DEMMMMMMMMMMM

  • diambar

    Pourquoi aller dans un autre continent pour combattre le terrorisme alors qu'il est devant nos portes(Casamance,Mali,Nigéria,Kenya,egypte,tunisie,libye,somalieet bien sûr Afrique du Sud…),
    Je pense qu'il est temps que Macky Sall cesse d'obéire François Hollande qui est même en chutte libre de popularité chez lui.Pour réhausser la dignité du Sénégal,il faut qu'on y aille avec notre propre tête,au lieu de faire du suivisme…

  • Daouda Gaye Ngaye Meckhé

    "Operation tempête décisive" au YEMEN!
    Le president de la République Macky Sall envisage d'envoyer 1500 à 2000 soldats Sénégalais combattre les rebelles houtis aux Yemen!
    Bizarrement les saoudiens n'ont jamais envoyé des soldats pour combattre en Afrique!!!Pourquoi envoyer les soldats sénégalais combattre au Yemen?Qu'est-ce que le Sénégal y gagne? Même les Americains eternels alliés de l'Arabie Saudite n'ont pas envoyé des troupes au sol!
    Il ne faut pas engager le Sénégal dans une guerre dont on ne maîtrise ni les tenants ni les aboutissants.
    Macky Sall il me rappelle un certain Abdou Diouf,d'ailleurs ce dernier avait fait la même chose en envoyant nos soldats à la guerre du golf…..92 soldats furent abattu en plein air alors qu'il etaitent dans un C-130 saoudien!
    "De l'Irak au Yemen…
    Le processus de déstabilisation de la région a commencé dès l'année 2000 et plus clairement avec l'annonce par G. W. Bush de "la démocratisation du Moyen-Orient" et la "libération" de l'Irak. Depuis, le modèle irakien est la règle : fragilisation des régimes politiques, divisions des clans et des appartenances à l'intérieur des pays, sécurisation de l'accès aux ressources minières et redéploiement des politiques régionales de sécurité et d'armement.
    Le Yémen – où se sont installés si adéquatement les réseaux d'al-Qaida après l'Afghanistan – a offert aux Etats-Unis, à l'Europe et à Israël, une opportunité historique de se repositionner au gré de la déstabilisation générale de Moyen-Orient. L'Iran, central, devient l'ennemi intérieur… et le paramètre de la polarisation et de la division. Les forces "sunnites" doivent "s'unir" et se protéger… Dans ce chaos, il faut se poser la question de qui y perd … tous les peuples arabo-persans de la région. Tous. Et sur le plan économique, pour quelques années encore, la Chine, l'Inde, la Russie et les nouveaux acteurs économiques non-occidentaux vont voir leur progression ralentir drastiquement.

Publiez un commentaire