PUBLICITÉ

« On connait l’auteur du tir qui a tué l’étudiant Fallou Sène, il n’est pas arrêté, il est chez lui… »

Que le tueur de l’étudiant Fallou Sène  puisse être arrêté et traduit en justice. C’est l’unique exigence de la coordination des étudiants de l’Université Gaston Berger (Ugb) et Amnesty international.

L’inquiétude gagne les étudiants de l’Ugb. 7 mois après la mort par balle de l’étudiant Fallou, le dossier n’a toujours pas évolué d’un iota. Pourtant, affirme Seydi Gassama qui vient en rescousse, le coupable hume l’air de la liberté, « alors qu’il y a une vie humaine perdue à cause de son action ».

Mieux, explique le directeur exécutif  d’Amnesty Sénégal, « le chef de la Légion nord a clairement pointé du doigt l’auteur du tir qui a tué Fallou Sène. On le connait, jusqu’au jour d’aujourd’hui, il n’est pas arrêté, il est chez lui. Cela est inacceptable ».

Les étudiants qui ont cherché refuge chez Amnesty pour qu’il porte le combat, n’exigent outre mesure que l’accélération de la procédure.

« Le droit n’a pas été dit. Tout ce que nous réclamons que la justice soit faite. On ne peut pas concevoir qu’au Sénégal, pays de droit et où le droit n’est jamais dit. L’Etat a pris en otage la famille… Le gendarme qui a tué a fait l’aveu. C’est une procédure de flagrance… », tonne Alioune Gueyequi a porté leur parole.

A rappeler que l’étudiant Fallou Sène a été tué, le 15 mai dernier, lors d’affrontements entre étudiants de l’Ugb et gendarmes.

Amnesty International Fallou Sène
whatsapp 171
Annonces

(8) commentaires

Diola

Fofou nguene deme bakhout aller chercher de bons avvocats pour défendre notre cher bassirou faye.

Maxam

Hooooo Sénégal

Cisse

c’est pourquoi il faut mettre fin au régime du dictateur pire que Yaya Diamé

Aminata Dia

Fééne rek t’a k’à nous donner le nom du tireur Mr Gassama

Mactar Thione

En tout les cas le Sénégal est un pays de droit nakkk

Bamba Niang

Si la loi ne peut être appliquer par cette justice laxiste? Cela peut entraîner un règlement de compte par la rue.
Ce gouvernement est irresponsable et împopulaire.

Gueye

Le problème de la justice sénégalaise c’est la règle de droit qu’on nous dit qu’elle est générale ,ne s’applique au contraire qu’aux pauvres. Comment le droit peut-être appliqué si, il y a toujours la main mise du pouvoir qui influence et manipule la justice. Théoriquement si la justice est indépendante ,nous savons tous que dans c’est le contraire qui s’applique. Nous avons de bons juges et des textes impeccables mais c’est leur liberté et l’application de ces textes qui font défaut.La lumière est ma loi!

Weuz

Désolé mais tu te trompe

Publier un commentaire