PUBLICITÉ

Nouveau SN du PDS: Entre Bara Gaye et Oumar Sarr, Gallo Tall tranche

Gallo Tall s’est invité dans la polémique née de la mise en place du nouveau Secrétariat national du Parti démocratique sénégalais (Pds). Une occasion pour le membre du Comité directeur du Parti de trancher entre le nouveau numéro 2, Bara Gaye et Oumar Sarr évincé.

Oumar Sarr

C’est un Gallo Tall qui ne mâche pas ses mots. Le membre du Comité directeur du Parti démocratique Sénégalais (Pds) qui coupe la poire en deux concernant l’arrivée de Bara Gaye comme numéro du Parti en remplacement à Oumar Sarr. Et dire que l’ancien coordonnateur n’aurait pas du répondre à l’appel au dialogue du président de la République, Macky Sall. « J’aurais bien aimé qu’il reste au sein du Parti en tentant de convaincre les responsables par tous les moyens. Mais ce qu’il a fait est bien apprécié par l’actuel chef de l’Etat comme cela déplaît à Abdoulaye Wade« , peste Gallo Tall qui souligne qu’il n’aurait pas aimé que qui que soit manque de respect au leader de leur Parti.

Bara Gaye

Maître de ses choix, Abdoulaye Wade l’est. C’est en tout cas ce qu’indiqué Bara Gaye pour corroborer les changement apportés par le leader du Parti démocratique sénégalais (PDS). Selon le membre du Comité directeur, Abdoulaye Wade n’a pas d’entente à faire avec personne. « Bara Gaye est toujours le maire de Yeumbeul« , dit-il indiquant qu’il a des qualités bien appréciées par le chef de Parti.

Karim Wade

Certains responsables du Parti démocratique sénégalais n’ont pu occulté leur courroux après la changements portés dans les instances du Parti. En effet, Karim Wade a été pointé du doigt. Un geste que fustige Galla Tall pour qui « ceux qui s’attaque à Wade-fils ne sont pas plus militants de première heure que ce dernier« .

 

 

 

Bara Gallo
whatsapp 137
Annonces

(3) commentaires

Bara Mbaye

Gallo wakhga deug nhi guene ay cour molen di Rey

Lebou Diop

Dama ni gallo wakh leup tekh sakh Abdoulaye Wade
Khana tay lay nominé Kou nek di ci am loumouy bagne ak nangou
Bou donne mougui signé décret ba tay do dèg thiow
Thimm sène bop rèk

Seydina Mohamed

En tout cas, le poste se mérite. C’est n’est pas par le long compagnonnage qui donne la mérite, non. C’est une question de compétences et du leadership. Et surtout du respect au texte du parti