Nouveau président sénégalais prête serment : vers un Sénégal uni et travailleur

Le Premier magistrat de la République sénégalaise, Bassirou Diomaye Faye, a prêté serment hier, marquant ainsi le début d’une nouvelle ère politique pour le Sénégal. Lors de son discours, Faye a pris des engagements solennels tandis que des réactions fusent déjà, à commencer par celle de Pierre Goudiaby Atepa sur le plateau de la Rts. L’architecte reconnu a appelé les citoyens à se rassembler et à être patients, sous la bannière de l’intérêt national.

C’est dans une perspective de changement graduel que Pierre Goudiaby Atepa a rappelé la nécessité d’initiatives cohérentes. Appuyant le nouveau Président, il affirme : ‘Les choses ne pourront pas changer du jour au lendemain. Il va falloir du temps et beaucoup de travail dans la cohésion pour atteindre les objectifs’, mettant l’accent sur la patience et le labeur nécessaire.

La transition politique se fait sous le signe de la confiance et de l’optimisme. Pierre Goudiaby Atepa exprime un soutien indéfectible au nouveau leader sénégalais, le considérant comme un futur leader émérite. Il souligne avec insistance l’importance de dépasser les querelles pour se recentrer sur les enjeux importants du Sénégal. ‘Il nous faut nous armer de patience et surtout nous remettre au travail’, plaide-t-il.

La démocratie sénégalaise s’illustre par sa maturité lors du dernier scrutin présidentiel. Ce moment historique est salué par Goudiaby Atepa, qui félicite le Peuple et le Président élu. L’architecte rejoint l’idée du Président Faye concernant la primordialité de l’unité et de l’effort collectif pour éradiquer la pauvreté et promouvoir le développement. ‘Il faut analyser la situation et mettre en place des projets structurants’, soutient-il.

Toussaint Manga du parti Pastef, n’est pas en reste et exprime également son optimisme face à l’avenir du pays. ‘Nous avons besoin d’un Sénégal stable et dans la paix. Il est impossible d’avoir un développement sans la paix’, conclut Dr Manga, lançant un appel à la stabilité essentielle pour le développement.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire