PUBLICITÉ

Ndioba Seck tuée à cause du fœtus de 6 mois qu’elle portait

Du nouveau dans l’affaire de Ndioba Laye Seck, tuée à Pikine Guinaw Rails. Selon Libération, elle a été assassinée à cause de la grossesse de six mois qu’elle portait. Son présumé tueur et petit ami, Alioune B. alias « Alioune moto », n’a pas supporté que Ndioba soit tombée enceinte d’un autre homme.

Double meurtre

Selon le quotidien, le présumé meurtrier avait demandé, à plusieurs reprises, à sa petite amie de se débarrasser de sa grossesse. Ce que Ndioba a refusé. Follement amouraché de Ndioba, il rêvait de l’épouser.

N’ayant pas aimé que celle-ci veuille garder un enfant dont il n’est pas le père, il a planté à la défunte 64 coups de couteau pour s’assurer que le fœtus sera atteint.

Les circonstances du drame

Ndioba Seck, 27 ans, a été retrouvée morte à Pikine Guinaw Rails, à proximité de l’arrêt Sips. Le portable de la victime a été retrouvé sur les lieux, ainsi qu’un billet de 10.000 FCfa, écartant le crime crapuleux. Tout comme celle du viol, les habits de la victime étant restés intacts.

La dépouille a été retrouvée coincée entre une gargote et un kiosque de vente de tickets de la Lonase.

Ndioba Seck Pikine
Annonces

(6) commentaires

Moustapha Seye

Yalla nanou yalla mousal thie Saytanée Ak Niak Diom.

Soivrai

je croyait ctai un etranger ki lavait tuer. bande dhypocrite k vous etes

Gorgui Ndiaye

Kokou dale raye ko rék li métina waye

Hamadi Toure

vraiment c triste rip

Valence

Va périr en prison criminelle 

Maria

Que Dieu nous protège qel repose en paix

Publier un commentaire