PUBLICITÉ
Mondial 2022 : Macky Sall maintient des primes de quarts aux Lions, malgré l’élimination en 8e
PUBLICITÉ

Mondial 2022 : Macky Sall maintient des primes de quarts aux Lions, malgré l’élimination en 8e

Malgré l’élimination en huitième de finale du Mondial 2022, les Lions auront droit à la prime de qualification en quart de finale promise par le Président Macky Sall. Le chef de l’État leur a annoncé la bonne nouvelle hier soir en les recevant au Palais à leur retour du Qatar.

PUBLICITÉ

Le président de la République a décidé de leur remettre la récompense qui leur avait été promise, s’ils avaient disposé des Anglais. « Je maintiens les primes de qualification en quart de finale qui avaient, en cas de qualification, été prévues, a lancé le président de la République. Nous verserons l’intégralité de la prime de qualification pour les quarts de finale pour l’ensemble de la délégation officielle. »

Macky Sall en a profité pour fixer un nouvel objectif au sélectionneur national, Aliou Cissé : «Gardez la tête haute et restez concentrés sur les échéances à venir, à commencer par la conservation de votre couronne africaine. J’y engage votre encadrement, au premier rang, El Tactico, pour la campagne d’Abidjan (CAN 2023).»

La répartition

Suite à la qualification des Lions pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022, le Sénégal a empoché 13 millions de dollars, montant de la prime FIFA de qualification pour le second tour du mondial.

Les Lions ont d’abord perçu une prime lucrative qui comprend et qualification et participation à cette Coupe du Monde. Ils auraient exactement reçu une enveloppe de 3 627 333 328 francs CFA.

Ainsi, chaque joueur ayant participé à la phase qualificative ou ayant été convoqué pour la phase finale  va empocher pas moins de 90 millions de francs CFA, d’autant plus que la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) aurait « déboursé 780 millions d’euros en guise de primes de participation ».

Tous les 26 joueurs convoqués pour cette Coupe du Monde auraient donc déjà mis 30 millions dans la poche.

Aliou Cissé a également été récompensé de manière exceptionnelle. En effet, le sélectionneur aurait touché une prime à 200% par rapport à ses footballeurs, soit 18 millions de francs CFA. Les autres membres du staff, dont le sélectionneur l’adjoint, Régis Bogaert ou encore l’entraîneur des gardiens de but, percevraient quant à eux 90 millions de francs CFA.

#MackySall #Mondial2022

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. NgNm

    Le message: la récompense n’ a rien á voir avec le mérite.
    Un bon exemple pour nos enfants

  2. Diouf

    780 millions d’euros =511 milliards de francs CFA.Vous ne pensez pas qu’il y’a erreur. Bref le problème n’est pas là.Nous sommes dans un Pays où la pauvreté est partout. L’équipe nationale est composée essentiellement de joueurs qui jouent en Europe où ils gagnent bien leur vie. Qu’on leur donne la prime des huitièmes c’est normal et ça devrait s’arrêter là. La nombreuse délégation de la fédération devait rentrer et reprendre leur travail. Tout le reste de l’argent versé par la Fifa devrait être utilisé à aider nos clubs nationaux qui végètent dans la pauvreté. Aucun club sénégalais n’arrive à franchir le 1er tour des éliminatoires des coupes d’Afrique des clubs. I Ils nous faut de clubs capables de rivaliser avec les meilleures en Afrique.Notre football ne brille que parce qu’on a beaucoup de binationaux. Ces binationaux,il faut leur apprendre notre hymne national. Ce n’est pas compliqué.

  3. deugg rek fi sabililah

    tjrs la promotion de la médiocrité les impactés du Ter sont la depuis 3ans à attendre leurs sort au mm moment le Pr indemnise des joueurs milliardaire sur des primes qu’ils n’ont pas atteint raison prlaquel dans un pays jungle injuste rien ne se gagne par le mérite