PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
abdoulaye wade et ousmane ngom - Me Ousmane Ngom: "Abdoulaye Wade n'est pas responsable dans tout ça"

Me Ousmane Ngom: « Abdoulaye Wade n’est pas responsable dans tout ça »

Magré les sorties va-t-en guerre de Me abdoulaye Wade, son dernier ministre de l’intérieur, Me Ousmane Ngom estime qu’il ne doit ni peut être inquiété.

Le leadeur du parti rebâtir ensemble le Sénégal ( Res) estime que « l’appel à l’insurrection est inacceptable sous tous les cieux et doit être banni. Je pense qu’aujourd’hui, il y a un abus de faiblesse de la part de certains qui exploitent l’âge d’Abdoulaye Wade, sa fatigue intellectuelle, sa souffrance intérieure pour le conduire à ces dérapages. C’est pourquoi c’est pathétique ».Poursuivant son propos, Me Ousmane Ngom exprime sa désolation face au comportement de son ancien mantor.

« Et je suis profondément meurtri par rapport à tous ceux-là qui poussent Abdoulaye Wade à aller dans ce sens-là et ils doivent arrêter. Donc, en fin de compte, je considère qu’Abdoulaye Wade n’est pas responsable dans tout ça. Il faut rechercher les responsables de ses dérapages ailleurs, autour de lui » martèle-t-il.

Pour l’actuel souteneur de Macky Sall, les responsable se trouvent dans l’entourage du pape du Sopi. « Et ce sont justement ces responsables-là qui doivent être sanctionnés et qui doivent être surveillés de très près pour que, s’il a des conséquences dommageables, qu’ils paient eux et non Abdoulaye Wade qui est complètement hors sanction. C’est une personne qui est hors d’atteinte » dononce Me Ngom.

Abdoulaye Wade Ousmane Ngom
Annonces

(6) commentaires

Moussa

Tu as trahi wade à 2 reprises.donc mal place

Demba Diong

Vous devez vous taire d s’il vous plaît nul n’a besoin de vous

La Solution

OPERATION FAXASS : Les objectifs
1– Nous voulons une justice libre et Indépendante .
Zéro pression sur les magistrats.
2 – Une lutte contre la corruption et la traque des voleurs
de la République .
3 – Une autorité indépendante pour organiser
l’élection présidentielle .
4 – La démission du Conseil Constitutionnel et la
suppression du parrainage .
5 – La mise à disposition d’un fichier électoral fiable .
6 – L’intégration dans le fichier électoral , tous les
sénégalais ayant la mention » Non Inscrit sur le
fichier électoral » sur leur CNI .
7 – La libération de tous les détenus politiques .
8 – La satisfaction au plus vite des revendications
des syndicats : justice , santé , enseignants , etc .
9 – Une solution aux 41 000 étudiants renvoyés des
universités privées .
10 – Le paiement immédiat de la dette intérieure qui
a fini d’étrangler les entreprises locales .
Ceux sont les exigences des citoyens sénégalais pour une transparence totale dans ces
Présidentielles . Et ramener le calme et la sérénité dans le pays à la gloire de notre démocratie

Sow

Vous avez raison Karim doit bien écouter wade est ton père à part politique vs l avez toujours considérez com votre père c vous dites c sincères malheureusement on n cherche pas à réfléchir

Jaambamba Ndiaye

OUI UN VRAI DEVERGONDE

Amadou

Pauvre charognard la honte ne tue plus au Sénégal tu devrais te cacher le visage retourneur de veste…

Publier un commentaire