Me El Hadj Diouf: « Macky Sall doit gracier Karim Meissa Wade »

Me El Hadj Diouf: «Les droits de l’hommistes sont des politiciens corrompus, manipulés, achetés… »

L’avocat de l’État dans le dossier Karim Wade à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) souhaite que le président Sall gracie Karim Wade. Pour Me El Hadj Diouf, le fils d’Abdoulaye Wade reste, à ce jour, la seule personne condamnée par la Crei alors que d’autres individus ont été cités et qu’ils ne sont pas inquiétés.

« Le président de la république, Macky Sall, doit gracier Karim Meissa Wade. Le fils de Me Abdoulaye Wade a purgé la moitié de sa peine, qui est de 6 ans. Le chef de l’État doit faire preuve de souplesse et de magnaminité. Par ailleurs, il est inacceptable que seul Karim Wade soit condamné, alors qu’il n’est pas le seul à être visé par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Certains personnalités dont les noms étaient cités par ladite Cour, rejoint le régime en place. Du coup, ils ne sont plus inquiétés. d’autres vaquent librement à leurs occupations et ne sont point inquiétés. C’est inacceptable », a expliqué Me El hadj Diouf.

1 COMMENTAIRE
  • d

    u député du peuple qui ne défend pas une baisse plus importante du prix du carburant, mais mendie une libération d'un voleur. Pauvre type
    la supercherie ne trompe personne. un moins que rien, un fourbe

Publiez un commentaire