PUBLICITÉ

Mbour: « Force reste à la loi », selon Alioune Ndoye

Suite Au manifestation des pêcheurs de Mbour, le ministre de la pêche et de l’économie maritime, s’y est rendu d’urgence. Face acteurs de la pêche, Alioune Ndoye a tenu un discours véridique.

Le projet mis en cause

« J’ai dit aux acteurs s’il était nécessaire l’État verrait comment déplacer ce projet. Parce qu’ aujourd’hui, tout le monde est demandeur de ce projet. Ce sera une grosse perte pour les acteurs de la pêche de Mbour. Il faudra que ceux qui sont allés raconter des contre-vérités et de fausses informations, qu’ils puissent regarder leurs populations en face et assumer cette responsabilité. Nous n’allons pas perdre notre temps »

La manifestation

« Il n’est pas acceptable que des Sénégalais pensent pouvoir faire justice jusqu’à blesser d’autres Sénégalais, qu’il s’agit de policiers ou de civils. C’est arrivé aujourd’hui et c’est pas acceptable. Force reste à la loi. Le policier c’est lui qui a la puissance légale avec lui. Il est là pour nous protéger »

Alioune Ndoye Mbour
Annonces

(6) commentaires

Ibu

la loi est mis par le peuple et pour le peuple la loi n’a pas de force

Mamadou Moustapha Faye

il faut qu’on arrive à respecter le policier c’est lui qui a la force légale mais cautionner que des gens s’ en prennent à eux c’est de la malhonnêteté et de l’ hyprocrisie il faut que cela cesse les journalistes sont les premiers avertis .la hierarchie ne doit pas rester muette .il faut se defendre

Baye Guinar

Mamadou moustapha khana policier gua. Diaratoulen dara si deuk bi. Poltron corrompu vous demandez 500 ou 1000fr par la, niaak diom et vous voulez qu’on vous respecte. Nonnnn vous avez des droits et devoirs comme tout le monde

Aboubacar Balde

Ziguinchor à besoin d’un port venez ici c mieux.je demande à la police d’être plus méchante que celle des États-Unis d’Amérique.tirez sur tout qui bouge même les journalistes

Alioune Toure

Une telle déclaration: est indigne d,un responsable pacifique.

Pearl Harbour

Dakar Nio Lank2 gazés – MBour Police en déroute.

Publier un commentaire