Maradonna dément avoir frappé sa copine

En Argentine, l’apparition d’une vidéo montrant Diego Maradona frapper son ancienne compagne a suscité l’indignation. Néanmoins, l’ancienne star du foot s’est défendue, expliquant qu’il essayait seulement de s’emparer du téléphone.

Même s’il ne joue plus et qu’il n’entraine aucun club, Diego Maradona est toujours au cœur de l’actualité. Après avoir été annoncé comme le futur sélectionneur de la Palestine, la légende du football argentin est accusée d’avoir frappé Rocio Oliva, qui était sa petite amie au moment des faits.

Dévoilée sur internet lundi, une vidéo le montre en train d’insulter cette dernière avant de venir la frapper à plusieurs reprises. Visiblement sous l’influence d’alcool ou de drogue, Diego Maradona semble agacé que celle-ci soit toujours sur son téléphone portable. «Tu ne fais que regarder ton téléphone», lui crie «El Pibe de Oro». Rocio Oliva se défend: «Pourquoi ne pourrais-je pas regarder mon téléphone?». A ce moment-là, l’ancien footballeur âgé de 53 ans assène deux coups à la jeune demoiselle de 24 ans qui crie: «Stop, stop, arrête de me frapper, Diego!».

Quelques heures après la diffusion de cette vidéo, la journaliste argentine Marina Calabro s’est entretenue avec le principal intéressé. Ce dernier a nié toute violence à l’encontre de Rocio Oliva. «Oui, j’ai envoyé le téléphone au sol, mais je vous jure que je n’ai pas levé la main sur une femme. L’épisode a commencé et s’est terminé là», a déclaré Diego Maradona à la journaliste qui a rapporté ses propos dans l’émission Infama diffusée sur la chaine de télévision America TV. En Argentine, cette séquence a rapidement fait le tour des journaux télévisés, suscitant colère et indignation.

Maradona n’en est pas à son premier coup d’essai

Néanmoins, ce n’est pas la première fois que Diego Maradona est accusé de violence sur une femme. Début 2014, une vidéo le montrant frapper une journaliste à Buenos Aires avait fait le tour du monde. Enfin, en juin dernier, après une première séparation, Rocio Oliva s’était plainte d’être victime de violence domestique de la part d’«El Pibe de Oro». Elle avait même avancé avoir des preuves. Finalement, le couple s’était remis ensemble mais cette romance n’a pas duré, et la jeune demoiselle a décidé de passer à l’acte en diffusant cette vidéo

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire