Malick Gakou : « Qu’on ne me parle plus de l’Afp ! »

Malick Gakou : «  Qu’on ne me parle plus de l’Afp ! »

L’ancien numéro 2 du parti de Moustapha Niasse ne veut plus qu’on lui parle de l’Alliance des forces de progrès (Afp). “J’accepte mon exclusion de l’Afp et j’en rends grâce à Dieu, même si j’estime que cette décision n’a pas été faite sur les formes requises. C’est fini. J’ai définitivement tourné la page de l’Afp et je ne veux plus qu’on me parle de ce parti. J’ai d’ailleurs demandé à tous mes amis qui y militent de ne pas démissionner. Je les ai invité à se battre à l’intérieur pour les valeurs que nous avons toujours partagées”, déclare Malick Gakou.

Selon lui, que la prochaine élection présidentielle ait lieu en 2017 ou en 2019, il déclinera sa position face à tous les sénégalais quand le moment sera venu.“Pour l’heure, ma préoccupation totale et entière est la Fondation Maternité Solidarité que j’ai mise sur pied. Dans ce pays, une femme meurt toutes les quatre heures en donnant la vie. C’est inadmissible et le combat pour enrayer ce drame est hautement important, plus actuel que le débat sur mon exclusion de l’Afp ou d’un quelconque parti politique”, dit-il.
seneweb

3 COMMENTAIRES
  • bmerci ayefallediop@hotmail.fr

    Yallanalayalla deffal diam

  • ngum

    Tu es un homme maintenant on te soutiens l afp est mort

  • astou diagne

    bon vent

Publiez un commentaire