PUBLICITÉ
Mali : Les 49 militaires ivoiriens accusés d’être des « mercenaires » inculpés
PUBLICITÉ

Mali : Les 49 militaires ivoiriens accusés d’être des « mercenaires » inculpés

Les 49 soldats ivoiriens détenus depuis plus d’un mois à Bamako (Mali) et accusés par les militaires au pouvoir au Mali d’être des « mercenaires » ont été inculpés pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’état » et écroués, selon plusieurs médias étrangers.

PUBLICITÉ

La Côte d’Ivoire assure que ces soldats étaient en mission pour l’ONU, dans le cadre d’opérations de soutien logistique à la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) et exige leur libération.

Exigence du Mali envers la Côte d’Ivoire

Le Mali a exigé que la Côte d’Ivoire reconnaisse sa responsabilité et exprime « des regrets » pour le déploiement de soldats sur son territoire sans cadre légal, selon des sources diplomatiques proches des négociations.

Autre demande du Mali

Bamako demande également à Abidjan de lui livrer des personnalités maliennes présentes en Côte d’Ivoire et recherchées par la justice du Mali, selon des sources de l’AFP. 

#Mali #Mercenaires #Militaires

PUBLICITÉ

5 commentaire

  1. Charles

    LA PEINE DE MORT POUR MERCENAIRES ET COMMANDITAIRES.

    1. Aliou

      Tu es débile ou quoi? Tu n’as pas compris le jeu des maliens?

  2. moussa balde

    donc l’arrestation des ces militaires est un prétexte, pour demander un échange entre les militaires et les maliens détenus en Cote d’ivoire

  3. Mamadou Dieng

    Oeil pour oeil et dent pour dent. Que voulaient faire 49 militaires clandestins au Mali ???

  4. jason

    Le gouvernement Malien est dans son droit mais doit faire preuve de prudence. l’ennemi guette et peut frapper à tout moment. Donc il faut éviter d’ouvrir de nouveaux fronts