PUBLICITÉ

Magal de Serigne Abdoul Ahad Mbacké : Prières pour des élections apaisées et un bon hivernage

Les rideaux sont tombés sur les festivités marquant le magal commémorant Serigne Abdoul Ahad Mbacké, le troisième khalife général de la communauté mouride. La délégation gouvernementale conduite par le ministre Aly Ngouille Ndiaye comprenait, entre autres, Birima Mangara, Abdou Ndéné Sall, Khadim Diop, etc.

Le ministre Aly Ngouille Ndiaye a commencé par présenter ses condoléances à Serigne Sidy suite à la récente disparition de son fils et a prié pour que le Tout-Puissant l’accueil au Paradis. « Le président Macky Sall vous salue et m’a demandé de vous faire savoir qu’il discerne parfaitement votre soutien. Certes son ambition pour Touba est grande comme l’a déjà souligné Abdoulaye Mbaye Pekh, mais quelle que soit la grandeur de cette ambition, il sait que vous le soutenez à travers vos conseils et vous m’appelez souvent pour lui faire parvenir vos conseils. Une attitude qu’il magnifie grandement », a déclaré le ministre.

Aly Ngouille Ndiaye est revenu sur le sens de ce jour qui commémore Serigne Abdoul Ahad Mbacké. Les propos relayés de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, de Serigne Moustapha Abdou Khadre et de Serigne Abdou Fattah sont assez édifiants sur l’homme. De sa vie de 75 ans dont 21 ans à la tête de la communauté mouride, il aura grandement contribué au rayonnement de la voie. Aujourd’hui, le milliard est banalisé, mais au moment où il en parlait pour les travaux de son programme, on savait bien que le milliard n’était pas facile à avoir. C’était un visionnaire et il a posé les jalons de l’expansion de Touba avec des infrastructures comme les forages, Daray Kâmil, Aynou Rahmati, entre autres. Ces œuvres sont restées indélébiles et ces propos riches en enseignements. Chacune d’elles est une leçon pour toutes les générations.

Le ministre a cité des exemples édifiants qui peuvent être une ligne de conduite du musulman et de l’homme tout court. « Nous nous acheminons vers des élections pour le choix des représentants du peuple à l’Assemblée nationale. Plusieurs listes sont en compétition et le président Macky Sall a choisi Serigne Abdou Baly, homonyme de Serigne Abdoul Ahad, pour diriger la liste à Touba en compagnie d’autres fils de la localité. Il y a des  incidents qui sont notés ça et là et nous sollicitons des prières pour que la paix revienne. Que les candidats sachent qu’au-delà du 30 juillet, on doit poursuivre le travail ébauché après les échéances électorales. Qu’ils sachent que les vainqueurs et les vaincus ont en commun un pays qu’ils ne peuvent pas se partager », a-t-il ajouté. Evoquant l’hivernage, il a dit qu’on prie pour qu’il « soit bonne et réponde à nos besoins avec beaucoup de pluies mais sans entraîner de destructions ».

Serigne Mohamadan Mbacké a parlé au nom de Serigne Sidy Mbacké, khalife de la famille de Serigne Abdoul Ahad. Serigne Bassirou Mbacké, le porte-parole, a loué, au nom de Cheikh Sidy Mokhtar, l’exemplarité de leur compagnonnage. Mohamadan a aussi remercié les imams et disciples pour les récitals de Coran. Il invite tous les disciples à être déterminés sur la voie tracée par Khadim Rassoul. « Restez et œuvrer sur la voie de Dieu et tout ce dont vous aurez besoin vous rejoindra là où vous êtes ». (Soleil)

Annonces

Un commentaire

  • Green

    Magal matin midi soir bravo vous savez tenir votre business